Monde

Liban : les feux de forêt s’intensifient et s’approchent des habitations

La surface ravagée par les flammes atteint les 11 km² jusqu'à présent, selon l'agence de presse officielle libanaise

1 23   | 29.07.2021
Liban : les feux de forêt s’intensifient et s’approchent des habitations

Lebanon

AA/Beyrouth

Plusieurs localités du gouvernorat de Akkar, dans le nord du Liban sont en proie aux flammes, depuis mercredi et se poursuivent jusqu’à présent, atteignant les habitations, rapporte l’agence de presse officielle libanaise.

La même source a indiqué que le feu avait ravagé de grands espaces verts, au moment où le pays fait face à des pics d'intense chaleur.

La surface ravagée par les flammes a atteint jusqu'à présent les 11 km². Néanmoins, les informations sur l'ampleur des dégâts restent très incomplètes, en attendant l'annonce d'un bilan final et la maîtrise du sinistre.

Mercredi après-midi, des incendies se sont déclarés dans des forêts du nord du Liban, notamment dans les localités de Kobeyate, Akroum, Kfar Toun, Andaket, et Ruwaymeh. Les flammes se sont rapidement propagées vers des zones d’habitation.

En soirée, les incendies n'étaient toujours pas maîtrisés, précise l’agence officielle déplorant une nuit « rude et amère ».

Des équipes de la défense civile et des unités de l'armée libanaise, aidées par des volontaires, des activistes écologistes et des citoyens sont intervenues pour maîtriser le feu.

Des hélicoptères de l'armée participent également à l'extinction des flammes depuis cinq heures du matin, dans les zones sinistrées et difficiles d’accès.

L’épaisse fumée âcre en provenance des feux de forêt du nord, fait suffoquer les habitants. Le nombre des cas d’étouffement n’a pas été communiqué jusqu’à présent, mais le sinistre a fait au moins un mort. Il s’agit d’un adolescent volontaire, a-t-on appris de même source.

Dans ce contexte, le secrétaire général de la Haute Commission de secours, le général de division Mohamed Khair, a affirmé jeudi, que les autorités chypriotes avaient été sollicitées pour l’envoi des hélicoptères afin d'appuyer les efforts des Libanais pour maîtriser le feu.

"Depuis le début des incendies, nous avons travaillé dur pour les éteindre, mais en raison des montagnes et des vallées difficiles d’accès dans cette région, nous avons eu du mal à mener à bien nos opérations d’extinction du feu", a-t-il ajouté.

Selon des experts et des rapports médiatiques, le Liban manque cruellement d’équipements et de matériel de lutte contre les incendies.

En octobre 2019, d'énormes incendies ont également éclaté à plusieurs endroits au Liban, détruisant de vastes espaces verts. Les autorités locales ont été soutenues, à l’époque, par deux avions chypriotes de lutte contre les incendies.

*Traduit de l'arabe par Wejden Jlassi

Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.
A Lire Aussi
Bu haberi paylaşın