Turquie

Erdogan : "Ankara peut prendre la gestion de l'aéroport de Kaboul si les conditions sont remplies"

- Le Président turc a ajouté qu'ils pourraient discuter avec les Taliban sur la situation en Afghanistan

Enes Kaplan, Mehmet Tosun   | 20.07.2021
Erdogan : "Ankara peut prendre la gestion de l'aéroport de Kaboul si les conditions sont remplies"

Ankara

AA / Lefkosa

"La Turquie pourra se charger de la gestion de l'aéroport de Kaboul si les conditions sont remplies", a déclaré le Président de la République de Turquie, Recep Tayyip Erdogan.

Après la prière d'Aïd al-Adha, mardi à Chypre, le Chef de l'État s'est exprimé aux journalistes.

Interrogé sur la situation en Afghanistan, Erdogan a affirmé que trois autorités figurent dans le pays, à savoir l'Organisation du Traité de l'Atlantique Nord (OTAN), les États-Unis et la Turquie.

"Les États-Unis ont décidé de se retirer et on nous a demandé de gérer l'aéroport de Kaboul que nous gérons déjà depuis 20 ans, a-t-il dit. Nous sommes en faveur de cela, mais nous avons bien sûr quelques conditions. D'abord, les États-Unis doivent être de nos côtés sur le plan diplomatique. Ensuite, ils doivent mobiliser leurs moyens logistiques pour nous. Et enfin, ils doivent fournir un soutien financier et administratif."

Erdogan a souligné que "Si ces conditions sont remplies, la Turquie veut se charger de la gestion de l'aéroport de Kaboul".

Le Président a rappelé que les Taliban sont mécontents de certaines choses dans le pays.

"J'estime que nous pouvons discuter avec les Taliban de ces sujets, a-t-il dit. Le processus de Doha est en cours aussi, je pense que nous pouvons nous en servir."

*Traduit du turc par Nur Asena Ertürk

Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.
A Lire Aussi
Bu haberi paylaşın