Turquie

Développements à Idleb : entretien téléphonique Erdogan - Macron

- Le président turc a expliqué à son homologue français qu’il attend de l’Otan un soutien concret et clair

Mourad Belhaj   | 01.03.2020
Développements à Idleb : entretien téléphonique Erdogan - Macron

Ankara

AA / Ankara / Gozde Bayar

Le président turc s'est entretenu par téléphone avec son homologue français de la situation récente à Idleb, dans le nord-ouest de la Syrie, a annoncé, dimanche, la direction turque des communications.

Recep Tayyip Erdogan et Emmanuel Macron ont discuté, lors d'un entretien téléphonique, des relations bilatérales, de la crise des réfugiés et des problèmes régionaux, a indiqué la direction.

Soulignant que la Turquie ripostera aux attaques du régime d'al-Assad, Erdogan a déclaré qu'il attendait un soutien concret et clair de la part de l'Otan.

Le président turc a souligné que la crise humanitaire dans la région s'aggravera à mesure que le régime poursuivra ses attaques.

Notant que l'afflux de réfugiés a commencé à faire pression sur les frontières européennes de la Turquie, Erdogan a déclaré qu'il attendait de l'Europe et de la France qu'elle offre des solutions concrètes et un soutien aux personnes déplacées.

Macron a, quant à lui, exhorté la Russie à mettre immédiatement fin aux attaques à Idleb.

Jeudi, au moins 34 soldats turcs sont tombés en martyrs et des dizaines d'autres ont été blessés, suite à une frappe aérienne des forces du régime d'al-Assad dans la zone de désescalade d'Idleb.

Les soldats turcs s'efforcent de protéger les civils dans le cadre d'un accord avec la Russie signé en septembre 2018 en vertu duquel les actes d'agression sont expressément interdits dans la zone de désescalade d'Idleb, dans le nord-ouest de la Syrie, à quelques kilomètres de la frontière sud de la Turquie.

Mais plus de 1 800 civils ont été tués dans les attaques du régime de Bachar Al-Assad et des forces russes dans la zone de désescalade depuis lors, alors que le cessez-le-feu continue d'être violé par le régime et ses alliés, notamment la Russie.

Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.
A Lire Aussi
Bu haberi paylaşın