Monde, Sport

Le Japon annule le relais de la flamme olympique à Osaka en raison du coronavirus

- Le relais de la torche olympique était prévu pour les 13 et 14 avril à Osaka

Ahmet Furkan Mercan   | 08.04.2021
Le Japon annule le relais de la flamme olympique à Osaka en raison du coronavirus

Tokyo

AA / Tokyo

Le Japon a annulé le relais de la flamme olympique à Osaka, en raison du nombre élevé de cas d’infections au coronavirus.

Le maire d'Osaka, Yoshimura Hirofumi, a déclaré, mercredi, que les autorités ont annulé le relais de la torche olympique prévu pour les 13 et 14 avril à Osaka, en raison du nombre élevé d’infections dues au coronavirus dans la ville.

Lors d'une conférence de presse, Yoshimura a souligné la nécessité pour les résidents d'Osaka de respecter les mesures préventives et de rester confinés chez eux, et de ne sortir que pour subvenir à des besoins de base.

Pour sa part, un membre du comité d'organisation des Jeux Olympiques de Tokyo, Muto Toshiro, a déclaré que des changements dans l'organisation de l'Olympiade sont inévitables pour réduire les risques d'infection par le coronavirus.

Il a déclaré respecter la décision de la préfecture d'Osaka d'annuler le relais de la flamme olympique dans la ville.

La torche olympique, dont le parcours de relais a commencé à la fin mars, devrait arriver de la ville de Fukushima (nord-est) à la ville de Tokyo le 23 juillet, après avoir traversé 47 préfectures japonaises.

Le coup d’envoi des Olympiades de Tokyo est prévu pour le 23 juillet, à la suite du report de sa date initiale qui était prévue pour l'été 2020 en raison de la crise sanitaire mondiale causée par les répercussions du coronavirus.

Au matin de ce jeudi, le Japon avait enregistré 489 576 cas de coronavirus, dont 9 279 décès et 455 382 cas de rémission.

*Traduit de l’arabe par Mounir Bennour

Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.