Monde

Crise syrienne : démarrage des réunions "Astana 15" à Sotchi

- Les réunions comptent la participation des délégations des pays garants, à savoir : la Turquie, la Russie et l'Iran, ainsi que les délégations du régime syrien et de l'opposition.

Mounir Bennour   | 16.02.2021
Crise syrienne : démarrage des réunions "Astana 15" à Sotchi

İstanbul

AA / Sotchi / Mohamed Cheikh Yousef

Les réunions « Astana 15 » sur la crise syrienne ont démarré ce mardi dans la ville russe de Sotchi, avec la participation des délégations des pays garants, à savoir : la Turquie, la Russie et l'Iran, ainsi que les délégations du régime syrien et de l'opposition.

Après une interruption de plus d'un an, les réunions de Sotchi ont repris aujourd'hui, avec le démarrage des réunions techniques bilatérales entre les délégations participantes, qui se poursuivront jusqu'à demain avec une séance finale au terme de laquelle une déclaration finale sera annoncée.

Selon le programme annoncé par le ministère russe des Affaires étrangères, les réunions bilatérales à huis clos se poursuivront aujourd'hui entre les délégations participantes.

Une réunion tripartite devrait ensuite se tenir mardi soir entre les délégations des trois pays garants, au terme de laquelle l'Envoyé spécial russe en Syrie, Alexandre Lavrentiev, tiendra une conférence de presse.

Les réunions devraient aussi se poursuivre dans la journée du mercredi. La session principale finale devrait se tenir à midi, et devrait être suivie d'une série de conférences de presse des délégations participantes.

Le porte-parole de la délégation d'opposition militaire syrienne, Ayman Al-Asimi, avait précédemment déclaré à l'Agence Anadolu que les délégations devraient tenir des discussions sur les questions politiques et militaires liées à la Syrie.

Al-Asimi a souligné que les dossiers les plus importants soulevés sont « la transformation d'Idleb en une zone de cessez-le-feu globale, la question du Comité constitutionnel et les exactions des terroristes à l'est de l'Euphrate ».

Ahmed Tohme est à la tête de la délégation de l'opposition. En ce qui concerne la délégation du régime syrien, elle est dirigée par Ayman Sousan, ministre adjoint des Affaires étrangères et des Expatriés, selon l'agence de presse du régime, « SANA » .

La délégation russe est, quant à elle, dirigée par Alexander Lavrentiev, et la délégation iranienne, par l'assistant principal du ministre des Affaires étrangères Ali Asghar Khaji. Pour sa part, la délégation turque est habituellement présidée par le vice-ministre des Affaires étrangères Sedat Önal.

Lavrentiev a déclaré, dans un communiqué de presse, que « les délégations des Nations unies, de la Russie, de la Turquie, de l'Iran, de l'opposition syrienne et du régime syrien sont arrivées à Sotchi pour participer à la réunion ».

Il a souligné que « les pays garants ont l'intention de se rencontrer et de donner une forte impulsion au processus de règlement de la crise syrienne ».

Lavrentiev a ajouté que « les États-Unis ont refusé de participer en tant qu'observateur à la réunion actuelle à Sotchi ».

Selon les médias russes, l'Envoyé spécial de Russie en Syrie a souligné que « tous les efforts doivent être déployés pour empêcher une nouvelle vague de violence qui alimente le conflit armé (en Syrie). La Russie souhaite également discuter de la création d'un climat constructif pour les travaux du comité constitutionnel, et la question des réfugiés syriens sera également discutée lors des réunions ».

L'Envoyé spécial des Nations unies en Syrie, Geir Otto Pedersen, participera aux réunions. Quant aux délégués d'Irak, du Liban, de Jordanie et du Kazakhstan, ils seront présents en tant qu'observateurs.

Ces réunions sont d'une grande importance pour le déroulement du processus politique sur la Syrie, après l'échec du cinquième tour des réunions du comité constitutionnel qui s'est tenu à Genève, il y a moins d'un mois, en raison de la position du régime refusant d'entrer dans la discussion autour des principes constitutionnels.


*Traduit de l'arabe par Mounir Bennour.

Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.
A Lire Aussi
Bu haberi paylaşın