Afrique

Tunisie: Abir Moussi prend d'assaut le siège de l'Union Internationale des Savants Musulmans

- Un membre du Conseil d'administration de l'Union a qualifié la prise d'assaut du siège de l’UISM par la présidente du «Parti Destourien Libre» et ses partisans de «scandale pour l'État tunisien»,

Majdi Ismail   | 09.03.2021
Tunisie: Abir Moussi prend d'assaut le siège de l'Union Internationale des Savants Musulmans

Tunisia

AA/ Tunis

Un membre de l'Union Internationale des Savants Musulmans (UISM) a condamné la prise d'assaut du siège de l’Union à Tunis par la présidente du « Parti Destourien Libre» (PDL) Abir Moussi et ses partisans.

Lotfi Amdouni, membre du conseil d'administration de l’UISM en Tunisie, a qualifié cette prise d’assaut «de scandale pour l'Etat tunisien».

Il a ajouté, dans une déclaration accordée à l'Agence Anadolu, que « Moussi et ses partisans ont pris d'assaut le siège de l'Union, mardi, scandant des slogans provocateurs à l’adresse des membres et activistes de l’Union qui se trouvaient à l’intérieur du siège, les accusant de terrorisme ».

Et Amdouni d’ajouter qu’ « Un tel agissement est considéré comme une menace sérieuse pour la sécurité des membres de l’Union ».

Le membre du conseil d'administration de l'UISM a appelé « tous les autres membres de l'Union à faire preuve du plus haut degré de retenue ».

La même source a indiqué qu’ « ils avaient lancé des appels de détresse au chef du gouvernement et au Président de la République, mais sans avoir reçu aucun retour pour l’instant ».

Amdouni a imputé « la responsabilité de ce qui adviendra de ces agissements à la présidence de la République, à celle du gouvernement et au ministère de l’Intérieur ».

Il a souligné que «la branche tunisienne de l'UISM, est soumise à des normes légales, et que ses comptes auprès de la Banque centrale et de la présidence du gouvernement sont légaux».

La présidente du PDL avait auparavant mis en garde contre l’infiltration de l’Etat tunisien par des organisations et des centres ayant un référentiel « religieux extrémiste», selon ses déclarations.

« L’Union a conclu des accords avec le ministère de l'Enseignement supérieur et le ministère de l'Éducation, et a organisé des conférences internationales conjointes en présence de docteurs de plusieurs disciplines d'Algérie et du Maroc, qui ont traité de plusieurs sujets, y compris les objectifs de la Charia et la lutte contre le terrorisme et l’extrémisme », a expliqué Amdouni.

En novembre dernier, la branche tunisienne de l'UISM, avait déposé une plainte contre Moussi, l'accusant d'avoir « agressé » son siège. Aucune décision de justice n'a encore été rendue.

Durant le même mois, des membres du « PDL» (16 sièges / 217) sont entrés dans ce qu'ils ont nommé un « sit-in de la colère » devant le siège de l'Union.

Les sit-inneurs ont brandi une pancarte avec la mention « Dégagez de chez nous », pour exiger la fermeture du bureau de l'Union à Tunis.

La justice tunisienne avait rejeté une action en justice intentée par le PDL dans le but d'arrêter l'activité de l’Union en Tunisie.

Moussi a déclaré à plusieurs reprises qu'elle était hostile à la révolution de 2011 qui a renversé le régime du président de l’époque Zine El Abidine Ben Ali (1987-2011).

L'Union internationale des Savants Musulmans, est une référence théologique de base pour théoriser et rationaliser le projet civilisationnel de la nation musulmane, dans le cadre de sa coexistence pacifique avec le reste de l'humanité, selon son site Internet.

Il s'agit d'une institution populaire créée à Dublin, en Irlande en 2004, et comprend des membres parmi les pays du monde islamique, ainsi que des minorités et des groupes islamiques en dehors de lui, et elle est gérée par une assemblée générale, un conseil d'administration, un bureau exécutif, la présidence de l’Union et un secrétariat général.

L’UISM est indépendante des pays, dotée d'une personnalité juridique et d'un mandat financier privé. Son siège a été transféré en 2011 à la capitale qatarie, Doha, sur une décision de son Conseil exécutif.

*Traduit de l’arabe par Majdi Ismail

Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.