Afrique

RDC : l'Allemagne débloque 50 millions d'euros pour la lutte contre Ebola et la pauvreté

-Annonce faite par le ministre allemand de la Coopération et du développement, Gerd Muller, en visite de quelques heures à Kinshasa.

Nadia Chahed   | 16.08.2019
RDC : l'Allemagne débloque 50 millions d'euros pour la lutte contre Ebola et la pauvreté

Kinshasa

AA / Kinshasa / Pascal Mulegwa

L'Allemagne a annoncé jeudi soir qu'elle allait débloquer une enveloppe de 50 millions d'euros (environ 58 millions de dollars) pour aider à "contenir" l'épidémie d'Ebola et "combattre" la pauvreté dans l'est de la République démocratique du Congo (RDC) où plus de 1 900 personnes sont mortes à cause de cette maladie en une année.

Cette annonce a été faite par le ministre allemand de la Coopération et du développement, Gerd Muller, en visite de quelques heures à Kinshasa où il a été reçu par le président Félix Tshisekedi.

"Nous ne voulons pas que les gens manquent de vaccin à cause de l'argent et que le Congo manque d'argent pour en finir avec Ebola", a déclaré Muller lors d'une entrevue avec le professeur Jean-Jacques Muyembe, directeur du comité multisectoriel de lutte contre Ebola.

Outre la lutte contre Ebola cette enveloppe servira à financer d'autres actions de développement notamment le renforcement du système de santé et de l'agriculture pour une meilleure sécurité alimentaire, a-t-il précisé.

Le ministre allemand a, en outre, annoncé des pourparlers entre Berlin et Kinshasa pour "renforcer la coopération".

Muller avait été reçu, peu après son arrivée à Kinshasa, jeudi en fin de journée par le président Félix Tshisekedi.

Lors de cette rencontre avec le président congolais, Gerd Muller a évoqué la "nécessité de combattre la misère qui règne dans certaines régions du pays et la mise en place de structures à même de permette aux populations de surmonter cette misère", a-t-il précisé dans une déclaration à la presse.

La RDC est la première étape d'une tournée du ministre allemand dans la sous-région. Après Kinshasa il se rendre Rwanda et au Kenya, selon son programme.

Déclarée depuis le 1er août 2018 dans la province du Nord-Kivu, l'actuelle épidémie d'Ebola a fait, selon le dernier bilan, 1 913 morts dont 1819 parmi les 2758 cas confirmés et 94 parmi ceux probables.

Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.
A Lire Aussi
RDC
Bu haberi paylaşın