Afrique

RDC : l’assemblée nationale adopte une loi pour la protection des pygmées

Nadia Chahed   | 07.04.2021
RDC : l’assemblée nationale adopte une loi pour la protection des pygmées

Kinshasa

AA/Kinshasa/Pascal Mulegwa

L’assemblée nationale de la République démocratique du Congo (RDC), a adopté, mercredi à l’unanimité, un projet de loi qui accorde des avantages aux pygmées considérés dans l’histoire comme les premiers occupants du pays et protecteurs des terres ancestrales.

Le projet a été voté par 382 députés, a précisé à Anadolu, le député Rubin Rachidi, initiateur du projet.

Un seul député national a voté contre ce projet sans préciser ses raisons. Le vote d'une telle loi est une première dans le Congo – Kinshasa, indépendant depuis1960.

La RDC compterait plus d’un million de pygmées, selon la Dynamique des groupes des peuples autochtones (DGPA), ONG congolaise qui milite depuis 10 ans pour l’émancipation des pygmées.

Le projet de loi consulté par Anadolu prévoit notamment la gratuité des soins, de l’enseignement primaire et secondaire, l’assistance gratuité des pygmées devant les instances judiciaires.

Le projet de loi devra encore passer par le sénat pour une seconde lecture avant d’être promulgué par le président Felix Tshisekedi et devenir enfin une loi. Pour financer ces réformes, le projet prévoit la création d’un « fonds national » devant être alimenté par l’Etat, les ONG et les partenaires extérieurs.

En janvier dernier, les pygmées sont montés au créneau pour exiger aux autorités congolaises de « mener des enquêtes » après le massacre de 46 Pygmées dans l'Est, pour identifier les auteurs de cette tuerie attribuée au groupe armé des Forces démocratiques alliées (ADF).

Les pygmées se disent généralement discriminées en Afrique centrale.

Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.
A Lire Aussi
Bu haberi paylaşın