Afrique

RDC : Félix Tshisekedi appelle à des réformes constitutionnelles

-Le président congolais prononçait vendredi son premier discours sur l'état de la nation devant les deux chambres du parlement.

Nadia Chahed   | 14.12.2019
RDC : Félix Tshisekedi appelle à des réformes constitutionnelles

Kinshasa

AA / Kinshasa/ Pascal Mulegwa

Le président congolais, Félix Tshisekedi a appelé vendredi les députés et les sénateurs à engager des réformes constitutionnelles "sans toucher aux dispositions verrouillées".

Tshisekedi prononçait son premier discours sur l'état de la nation devant les deux chambres du parlement en congrès et des milliers d'invités dont des diplomates.

Il a, en outre, proposé "l’ouverture d’un débat sur l’efficacité du mode de désignation des gouverneurs de province", élus, à ce jour, par les députés provinciaux.

"Nous veillerons, vous et moi, à ce que personne ne touche à des dispositions intangibles ou verrouillées", a déclaré Félix Tshisekedi devant les parlementaires, appelant également à des "réflexions approfondies qui permettront de résoudre définitivement la question sur la double nationalité" en RDC qu’il qualifie "d’ambiguïté nationale".

Pour Tshisekedi, la constitution actuelle promulguée pour la première fois en 2006, "a été le fruit d’un consensus laborieusement obtenu après des années de guerre".

Il a, en outre, souhaité que le processus de désignation du porte-parole de l’opposition au Parlement s’accélère.


Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.
A Lire Aussi
Bu haberi paylaşın