Afrique

RDC: deux militaires tués dans une attaque attribuée à des rebelles rwandais dans l'est

Nadia Chahed   | 21.01.2020
RDC: deux militaires tués dans une attaque attribuée à des rebelles rwandais dans l'est

Tunis


AA/Tunis

Deux soldats congolais ont été tués et deux autres portés disparus lors de l’attaque d’une position des Forces armées de la république démocratique du Congo ( FARDC) par de présumés rebelles Forces démocratiques de libération du Rwanda(FDLR) dans la nuit de lundi à mardi 21 janvier dans le village de Kakondo (est), ont rapporté des médias locaux.

Après de violents combats à l’arme lourde et automatique, qui ont duré une dizaine de minutes, les FARDC ont pu repousser l’attaque et pourchasser les assaillants, précise la radio onusienne en RDC, Radio Okapi.

Citant des sources locales concordante, le média rapporte que lors de l’attaque, le campement aurait été incendié et quelques effets militaires, dont les armes, auraient été emportés par les assaillants.

Les présumés combattants des FDLR, seraient venus du groupement voisin de Binza, après avoir été chassés par les FARDC dans la localité de Nyabanyira, selon les même sources.

Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.
A Lire Aussi
Bu haberi paylaşın