Afrique

Aide canadienne de 30 millions de dollars au Soudan

- Ottawa contribuera également à la mise en place d’un Bureau des droits de l’Homme de l’ONU à Khartoum, selon un communiqué publié au terme d’un entretien entre les MAE canadien et soudanais.

Lassaad Ben Ahmed   | 15.06.2021
Aide canadienne de 30 millions de dollars au Soudan

Canada

AA / Montréal / Hatem Kattou

Le ministre canadien des Affaires étrangères, Marc Garneau, s’est entretenu, lundi, avec son homologue soudanaise, Mariam al-Mahdi, avec qui il a, notamment, discuté de la crise qui secoue la région éthiopienne du Tigray, indique la diplomatie canadienne.

C’est ce qui ressort d’un court communiqué mis en ligne, lundi, par le ministère canadien des Affaires étrangères, sur son compte officiel du réseau social Twitter.

« Aujourd’hui, le ministre Garneau s'est entretenu avec son homologue du Soudan, Mariam Al-Mahdi, pour discuter des priorités régionales, incluant la crise au Tigray » (éthiopien), lit-on dans le communiqué.

La région éthiopienne du Tigray est secouée depuis le mois de novembre dernier par une crise ouverte entre des indépendantistes et le gouvernement fédéral d’Addis-Abeba.

Cette crise a été ponctuée par des affrontements armés et des violations des droits de l’Homme, provoquant le déplacement de nombreuses personnes, dont 60 mille environ se sont réfugiées au Soudan. Les Nations Unies ont installé des camps pour abriter ces populations civiles, constituées majoritairement de femmes et d’enfants.

Les deux ministres ont débattu, également, selon la même source, de la « transition démocratique du Soudan et du développement des relations bilatérales ».

Le Soudan vit, depuis le 21 août 2019, une période de transition de 53 mois qui se terminera par la tenue d'élections au début de 2024. Durant cette période, le pouvoir est partagé entre l'armée, les forces civiles et les mouvements armés rebelles, qui ont signé un accord, le 3 octobre dernier, avec Khartoum, pour instaurer la paix.

Sur un autre plan, le ministre canadien a annoncé, au cours de cette entrevue, l’octroi par Ottawa de fonds d’un montant de 1 million de dollars pour contribuer à la mise en place d’un Bureau des droits de l’Homme des Nations Unies au Soudan.

Marc Garneau a ajouté qu’une aide de 30 millions de dollars sera accordée au Soudan par le Canada, au cours de l’année 2021.

Cette aide, poursuit le communiqué, « ciblera l’aide alimentaire et nutritionnelle, les soins de santé, la protection, le réseau hydraulique, l’assainissement, les abris et les services logistiques ».

Il convient de noter que l’aide internationale canadienne a atteint, durant l’année 2019-2020, le seuil de 6,3 milliards de dollars.

Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.
A Lire Aussi
Bu haberi paylaşın