Turquie

Un architecte localise les oeuvres ottomanes converties en églises

- Selon l’architecte Mehmet Emin Yilmaz, 329 oeuvres architecturales ottomanes ont été transformées en églises et en clochers à travers toute l'Europe

1 23   | 17.07.2020
Un architecte localise les oeuvres ottomanes converties en églises

Ankara

AA - ISTANBUL

En voyageant à travers les terres qui constituaient l'Empire ottoman, un architecte a localisé les édifices turcs dans 18 pays et a constaté qu’au moins 329 d'entre eux ont été transformés en églises ou en clochers.

S'adressant à l'Agence Anadolu (AA), Mehmet Emin Yilmaz a déclaré que depuis 10 ans il avait localisé les œuvres architecturales turques et identifié les mosquées, les lieux islamiques et les mausolées qui ont été transformés en églises ou clochers.

En commençant par les Balkans, Mehmet Yilmaz a déclaré : "Je me suis d'abord concentré sur la Hongrie, la Bulgarie et la Grèce. Car la plupart des édifices convertis en églises se trouvent dans ces trois pays".

"Plus tard, j'ai identifié 329 bâtiments d'architecture turque tels que des mosquées, des petites mosquées, des lieux de retraite islamiques, des mausolées qui ont été convertis en églises à différentes époques et ce, dans 18 pays, dont l'Algérie, l'Ukraine, la Crimée, la Géorgie, l'Arménie, la Bosnie-Herzégovine, Chypre, la Croatie, le Kosovo, la Macédoine, la Moldavie, la Roumanie, la Serbie et la Turquie", a-t-il ajouté.

Fournissant des détails par pays, il a déclaré : "Au total, 117 mosquées, sept lieux de retraite et sanctuaires islamiques et une madrassa (école islamique) ont été convertis en églises et trois tours d'horloge en clochers en Bulgarie ; en Croatie, huit mosquées et une tour [historique] en églises ; en Crimée, six mosquées et un mausolée en églises ; au Kosovo, une mosquée en église et une tour d'horloge en clocher".

"En Ukraine, deux mosquées ont été transformées en église et un minaret en clocher ; en Macédoine, trois mosquées, deux mausolées et deux tours d'horloge en églises ; en Serbie, 15 mosquées et deux mausolées en églises ; en Géorgie et en Azerbaïdjan, une mosquée a été transformée en église lors de l'invasion russe ; trois mosquées en Bosnie-Herzégovine ont été transformées en églises lors de l'occupation autrichienne.’’

Yilmaz a ajouté : "Trois mosquées en Algérie ont été transformées en églises lors de l'occupation française, deux mosquées en Arménie en églises. Dans le sud de Chypre, une fontaine, en Moldavie, quatre mosquées et en Roumanie, cinq mosquées ont toutes été transformées en églises".

"En Hongrie, 23 mosquées, cinq mausolées, des bains publics et une école ont été transformés en églises, mais les Hongrois sont la seule nation en Europe à n'avoir converti aucune architecture turque en églises. Toutes les conversions d'églises ont été réalisées pendant l'occupation autrichienne", a-t-il ajouté.

-La Grèce se distingue des autres pays

Yilmaz a déclaré que la Grèce possède le plus grand nombre d'architectures turques "encore en usage" et a ajouté que le pays a converti 74 mosquées, 19 mausolées et un minaret en églises.

En outre, la Grèce a également converti cinq minarets en clochers, modifiants ainsi 101 œuvres architecturales musulmanes.

Yilmaz a déclaré que les œuvres architecturales turques ont été converties pour des raisons politiques, géographiques et a ajouté : "Les grands bâtiments monumentaux turcs et en particulier les minarets dans les centres villes sont considérés comme la première cible à détruire en raison de leur symbolisme de la domination turque et de l'Islam. Il est profondément attristant qu'en une seule nuit à Sofia en 1878, sept minarets aient été détruits à la dynamite".

"Les mosquées sont les architectures les plus converties en églises. J'ai identifié 272 mosquées et masjids. En dehors des mosquées, 36 lieux de retraite et mausolées sont transformés en églises. Il y a des tours d'horloge transformées en clochers et des minarets sur lesquels des cloches ont été montées", dit-il.

Une tour en Croatie, le réservoir d'une fontaine dans le sud de Chypre, un lieu de prière en Grèce ont été transformés en lieux de culte orthodoxe, a ajouté Yilmaz.

"Une église a été construite à l'intérieur d'un caravansérail en Serbie. Ce ne sont donc pas seulement des mosquées, mais aussi des lieux de retraite, des mausolées, des minarets, des tours, des bains et des fontaines appartenant à l'architecture turque qui ont été transformés en églises", a-t-il déclaré.

-Destruction

Yilmaz a noté que des éléments tels que les dômes et les arcs reflétant l'architecture turque ont été délibérément détruits et les caractéristiques architecturales de ces bâtiments altérées.

"Cependant, quelle que soit l'ampleur de la modification, les murs principaux, que nous appelons mur extérieur principal, font face à la Qibla [direction de la Mecque] et ne peuvent être modifiés, ce qui nous permet d'identifier les mosquées converties. J'ai pu identifier la mosquée Mustafa Pacha à Budapest de cette manière", a-t-il déclaré.

Yilmaz a souligné qu'il n'y a pas d'autre nation qui respecte les œuvres architecturales plus que la nation turque, et a déclaré : "Les Turcs ont toujours respecté l’héritage des anciennes civilisations et c'est pourquoi nous ne sommes jamais intervenus sur les composantes architecturales de ces œuvres qui ont été transformées en mosquées. Le meilleur exemple de cela est la mosquée Sainte-Sophie".

"Nous la protégeons depuis 1453, sans interférer avec les caractéristiques de l'église. Nous avons seulement ajouté le mihrab (niche architecturale qui indique la Qibla), le minbar (chaire d’une mosquée) et le minaret. Quand on la regarde de l'extérieur, on comprend facilement que c'était autrefois une église… Cependant, les caractéristiques architecturales des mosquées que les Européens ont transformées en églises ont été complètement modifiées".

Il a déclaré que son objectif dans cette recherche d'archives était d'enregistrer les œuvres turques avec des documents.

Yilmaz, qui fait des recherches sur les œuvres architecturales turques depuis près de 20 ans, a participé à de nombreux projets de restauration dans son pays et à l'étranger.

Il a créé le Centre de recherche architecturale turc. Le livre issu de ses recherches entre 2010-2020, Les Oeuvres Turques Converties En Églises, sera bientôt publié.


Traduit de l’anglais par Cécile Pani

Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.
A Lire Aussi
Bu haberi paylaşın