Turquie

Le président Erdogan invite les investisseurs en Turquie

- "Nous allons continuer à offrir les meilleures conditions aux investisseurs étrangers", a notamment déclaré le Chef de l'Etat turc.

Yıldız Nevin Gündoğmuş,Tuncay Çakmak   | 18.11.2020
Le président Erdogan invite les investisseurs en Turquie

Ankara

AA / Ankara

Le Président de la République de Turquie, Recep Tayyip Erdogan, a invité les investisseurs étrangers à venir en Turquie, assurant que tout sera fait pour faciliter leur parcours.

Le chef de l'État s'est exprimé durant le Conseil d'économie, organisé mercredi par l'Union des Chambres et des Bourses de Turquie (TOBB).

Il s'est d'abord félicité des réformes réalisées ces dernières années pour attirer les investisseurs étrangers en Turquie.

"Les réformes que nous avons réalisées pour faciliter le parcours des investisseurs, ont permis de faire bondir notre pays de 27 places pour l'installer au 33ème rang mondial parmi 190 pays, quant à l'indice de la facilité de faire des affaires", a-t-il expliqué.

Et d'ajouter: "Nous allons continuer à offrir les meilleures conditions aux investisseurs étrangers", les invitant ainsi à venir en Turquie.

Par ailleurs, le Chef de l'Etat a exprimé toute sa confiance envers les nouvelles priorités économiques.

"La lutte contre l’inflation est notre principale priorité. Notre objectif est de réduire rapidement le taux d'inflation à moins de 10%. Nous poursuivrons notre marche en maintenant la discipline financière et en nous focalisant sur la croissance et l'emploi. Nous ne devons pas permettre que les taux d'intérêt élevés écrasent nos entrepreneurs", a encore déclaré le Président Recep Tayyip Erdogan.

Et de poursuivre: "Nous verrons que la production, l’emploi, les exportations et la croissance favoriseront un détachement positif de notre pays. Selon les données préliminaires pour septembre 2020, nous terminerons le troisième trimestre avec un fort taux de croissance."

"Nous poursuivrons notre marche en maintenant la discipline financière et en nous focalisant sur la croissance et l'emploi, a-t-il ajouté. Nous ne devons pas permettre que les taux d'intérêt élevés écrasent nos entrepreneurs."

Le Président Erdogan a conclu en assurant que la Turquie va prochainement briller par son économie: "Nous laissons dernière nous la période de préparation pour entrer dans l’ère de l’envolée [économique]."

* Traduit du turc par Tuncay Çakmak

Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.