Turquie

Le ministre turc du Commerce : "Le volume commercial turco-africain a atteint les 25,3 milliards de dollars en 2020"

- Mehmet Mus s'est félicité du progrès réalisé en matière de commerce et d'économie, dans les relations turco-africaines et turco-nigérianes

Adam Abu-bashal   | 21.10.2021
Le ministre turc du Commerce : "Le volume commercial turco-africain a atteint les 25,3 milliards de dollars en 2020"

Abuja

AA / Abuja

Le volume commercial turco-africain a atteint les 25,3 milliards de dollars en 2020, a déclaré le ministre turc du Commerce, Mehmet Mus.

Le ministre Mus s'est exprimé lors du Forum d'affaires Turquie-Nigéria à Abuja, mercredi, organisé conjointement par le Conseil d'affaires Turquie-Nigéria du Conseil des relations économiques extérieures (DEIK) et la Fédération des Chambres de commerce et d'industrie du Nigéria.

Mus s'est félicité du progrès rapide des relations économiques entre la Turquie et le continent africain, depuis l'adoption des "Stratégies pour le renforcement des relations commerciales et économiques entre la Turquie et les pays africains" en 2003.

Le ministre a précisé que le volume commercial turco-africain qui était de 5,4 milliards de dollars en 2003, est passé à 25,3 milliards de dollars en 2020.

Par ailleurs, les exportations turques vers l'Afrique ont augmenté de 2 à 15 milliards de dollars dans la même période, alors que les importations depuis l'Afrique sont passées de 3 à 10 milliards de dollars.

"Dans l'espace de 18 ans, la valeur des investissements réalisés par la Turquie en Afrique a dépassé les 6 milliards de dollars, a expliqué Mus. La valeur cumulative des projets de construction réalisés par les constructeurs turcs en Afrique a dépassé les 77 milliards de dollars."

Mus a assuré que la Turquie souhaite développer davantage ses relations avec ce continent sur les principes de partenariat égal et de "gagnant-gagnant".

Quant aux relations avec le Nigéria, le ministre Mus a précisé que ce pays est le sixième partenaire commercial de la Turquie sur l'ensemble de l'Afrique, et le premier partenaire parmi les pays d'Afrique subsaharienne.

"Nous nous réjouissons du niveau qu'a atteint notre commerce bilatéral, a-t-il conclu. J'estime cependant que le potentiel n'est pas pleinement saisi."

*Traduit du turc par Nur Asena Ertürk

Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.
A Lire Aussi
Bu haberi paylaşın