Turquie

Kurum: "Nous lançons le plus grand projet de transformation urbaine de l'histoire d'Elazig"

Le ministre turc de l’Environnement et de l’Urbanisme, Murat Kurum, a annoncé le lancement du plus grand projet de transformation urbaine planifié pour Elazig, ville de l’est de la Turquie frappé par un violent séisme fin janvier dernier.

Mümin Altaş,Tuncay Çakmak   | 24.02.2020
Kurum: "Nous lançons le plus grand projet de transformation urbaine de l'histoire d'Elazig"

Ankara

AA - Ankara


Le ministre turc de l’Environnement et de l’Urbanisme, Murat Kurum, a annoncé le lancement du plus grand projet de transformation urbaine planifié pour Elazig, ville de l’est de la Turquie frappé par un violent séisme fin janvier dernier.


Le ministre était l’invité, lundi, de la Table des Éditorialistes de l’Agence Anadolu (AA).


Il a répondu aux questions relatives aux travaux menés par son ministère dans les régions et villes touchées par les derniers tremblements de terre, notamment à Elazig, Malatya et Van (est).


Murat Kurum est d’abord revenu sur la situation à Van, province de l’est de la Turquie, touchée par le tremblement de terre survenu dans l’ouest de l’Iran dimanche.


Le ministre de l'urbanisme Kurum annonce que 254 logements et 294 granges se sont effondrés à Van (est), après le séisme qui a frappé l'Iran dimanche, alors que 694 constructions ont été fortement endommagées.


"Nous avons immédiatement démarré les travaux pour la construction de nouveaux logements pour les victimes de la région", a-t-il indiqué.


Le ministre s’est ensuite exprimé sur les travaux à Elazig, et Malatya, provinces frappées par un puissant séisme le 24 janvier dernier. 41 personnes y ont perdu la vie.


"Nous allons lancer le plus grand projet de transformation urbaine de l'histoire d’Elazig", a-t-il affirmé.


Kurum a précisé que les travaux lancés à Elazig, pour la construction de nouveaux logements, devraient se terminer avant la fin de cette année.


Concernant l’éventuel "gros séisme" qui devrait frapper la métropole Istanbul, le ministre a rappelé que les immeubles et constructions à risques ont déjà commencé à être détruits.


Mais il reste encore beaucoup de choses à faire, vue la taille de la ville, a-t-il ajouté.


Il a expliqué que 7 615 immeubles doivent être rapidement détruits à Istanbul pour prévenir les risques d'un séisme.


Murat Kurum a également indiqué que dans le cadre des projets de "transformation urbaine" dans l’ensemble de la Turquie, plus de 170 milliards de Lires turques (TL) (environ 2,9 milliards de dollars) ont déjà été dépensés, alors que l’ensemble des projets représentent une dépense de 230 milliards de TL (environ 3,8 milliards de dollars).

Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.