Turquie

Erdogan: Nous voulons que le Tchad devienne un partenaire important de la Turquie

-Des propos tenus par le président turc, Recep Tayyip Erdogan, au cours d'une conférence de presse conjointe animé avec le Président du Conseil Militaire de Transition du Tchad, Mahamat Idriss Deby Itno

Mümin Altaş   | 27.10.2021
Erdogan: Nous voulons que le Tchad devienne un partenaire important de la Turquie

Ankara

AA/Ankara

"Nous aimerions voir le Tchad parmi les principaux partenaires de notre pays en Afrique", a déclaré le président de la République de Turquie, Recep Tayyip Erdogan.

Erdogan a animé mercredi une conférence de presse conjointe avec le Président du Conseil Militaire de Transition du Tchad, Mahamat Idriss Deby Itno, qui se trouve en Turquie dans le cadre d'une visite officielle.

Erdogan a plaidé pour un renforcement des relations entre les deux pays dans tous les domaines avant d'ajouter:

"Nous aimerions voir le Tchad parmi les principaux partenaires de notre pays en Afrique", a-t-il dit.

Le chef de l'Etat turc a notamment souligné le fort potentiel que possède le Tchad et le rôle important qu'il occupe dans sa région.

"Nous sommes prêts à développer notre coopération dans les domaines militaire, de la défense, de la sécurité avec le Tchad, qui se bat simultanément avec des organisations terroristes et des groupes d'opposition armés”, a-t-il insisté.

Ce dernier a notamment insisté sur le potentiel des échanges économiques entre les deux pays, soulignant la nécessité de faire progresser le volume de ces échanges.

"Notre nouvel objectif est d'augmenter le volume de nos échanges commerciaux au niveau de 200 millions de dollars, et en second lieu, nous y parviendrons à hauteur de 500 millions de dollars", a-t-il conclu.

En amont de la conférence de presse, plusieurs accords ont été signés entre les deux pays.

Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.