Turquie

Erdogan: Nous luttons activement contre l'immigration illégale

- "Actuellement, nos institutions compétentes travaillent et vont jusqu'à rencontrer les Taliban. Je pourrais moi-même être amené à rencontrer leur chef", a souligné le chef de l'Etat turc, Erdogan, s'exprimant sur la situation en Afghanistan

Zafer Fatih Beyaz   | 12.08.2021
Erdogan: Nous luttons activement contre l'immigration illégale

Ankara

AA/Ankara

Le président turc Recep Tayyip Erdogan a assuré que la Turquie disposait de 18 hélicoptères contre les incendies en 2002 et que ce nombre a atteint 39 en 2021 avant de souligner qu'actuellement ce nombre est proche de 60.

Erdogan a répondu mercredi aux questions des journalistes sur l’actualité au cours d’une émission télévisée.

Ce dernier a insisté sur la désinformation qui a circulé sur les réseaux sociaux alors que la Turquie luttait de toutes ses forces contre les feux de forêts.

"Je crois qu'avec l'ouverture du Parlement, un travail sur les réseaux sociaux sera nécessaire", a-t-il insisté avant de poursuivre :

"La Turquie disposait de 18 hélicoptères contre les incendies en 2002, ce nombre a atteint 39 en 2021et actuellement ce nombre est proche de 60. Nos forêts renaitront de leurs cendres. Ces zones seront reboisées de la manière la plus productive."

Concernant la lutte contre l’immigration illégale et la situation en Afghanistan, Erdogan a affirmé que les frontières seront protégées avec notamment la construction de murs.

"Nos murs s’élèvent à la fois à la frontière iranienne et irakienne. Ces murs, c’est pour empêcher l'immigration irrégulière d'entrer dans notre pays", a-t-il précisé.

Erdogan a assuré qu'un nombre important des migrants afghans en situation irrégulière sont expulsés.

Et Erdogan de poursuivre, notamment sur l’avancé des Taliban.

"Actuellement, nos institutions compétentes travaillent et vont jusqu'à rencontrer les Taliban. Je pourrais moi-même être amené à rencontrer leur chef. Car si nous les prenons pas sous contrôle au niveau supérieur. S’il ne sont pas pris sous contrôle alors il ne sera pas possible de parvenir à la paix en Afghanistan"

Erdogan a notamment indiqué avoir discuté avec le Qatar des moyens de stopper les Taliban et de rétablir la trêve.

Sur la situation pandémique du pays, Erdogan a indiqué que l’objectif est de vacciner tous les citoyens.

"Nous avons mobilisé tous nos moyens et souhaitons que tous nos citoyens soient vaccinés".

Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.