Turquie

Erdogan discute du Haut-Karabakh avec le président iranien, Hassan Rohani

- Le chef de l'état turc, Recep Tayyip Erdogan, a déclaré que l'assassinat du scientifique iranien Muhsin Fahrizadeh vise la paix et la tranquillité de la région, mais il a estimé que les espoirs de déstabiliser la région seront vains

Ferdi Türkten,Ayvaz Çolakoğlu   | 03.12.2020
Erdogan discute du Haut-Karabakh avec le président iranien, Hassan Rohani

Ankara

AA / Ankara

Le président turc, Recep Tayyip Erdogan, s'est entretenu au téléphone avec son homologue iranien, Hassan Rohani.

C'est ce qui ressort d'un communiqué partagé jeudi par la présidence turque.

Au cours de l'entretien entre Erdogan et Rohani, les mesures visant à renforcer les relations entre la Turquie et l'Iran ont été discutées, les développements régionaux ont été évalués.

Lors de cet entretien, Erdogan a noté que le conflit du Haut-Karabakh est maintenant entré dans une nouvelle ère et qu'il est important d'éviter toute action susceptible de jeter une ombre sur l'intégrité territoriale et la souveraineté de l'Azerbaïdjan.

Le chef de l'état turc a déclaré que l'assassinat du scientifique iranien Muhsin Fahrizadeh vise la paix et la tranquillité de la région, mais il a estimé que les espoirs de déstabiliser la région seront vains.

Il a assuré que la paix et la stabilité dans le Haut-Karabakh ouvriront de nouvelles fenêtres d'opportunités, qui profiteront aux pays de la région, y compris l'Arménie.

Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.