Turquie

Erdogan appelle l'Interpol à une meilleure solidarité pour l'extradition des terroristes vers la Turquie

- "Il ne faut pas laisser ces terroristes se déplacer librement, alors qu'ils menacent la démocratie et massacrent les innocents", a insisté le Président turc

Mümin Altaş   | 23.11.2021
Erdogan appelle l'Interpol à une meilleure solidarité pour l'extradition des terroristes vers la Turquie

Ankara

AA / Ankara

Le Président turc, Recep Tayyip Erdogan appelle l'Interpol à une meilleure solidarité pour l'extradition des terroristes vers la Turquie.

Le Chef de l'État turc a envoyé un message vidéo à la 89ème Assemblée générale de l'Organisation internationale de police criminelle (Interpol) qui a commencé mardi à Istanbul.

Il a rappelé que cette organisation compte 194 pays membres dont la Turquie depuis 1930.

Le Président a noté que son pays lutte contre divers risques sécuritaires, dont l'organisation terroriste séparatiste PKK depuis 40 ans.

"La Turquie est l'un des pays les plus impactés par les conflits en Syrie et en Irak, a-t-il dit. Nous accueillons actuellement 5 millions de demandeurs d'asile, dont 3,6 millions de Syriens. Nous menons une lutte déterminée contre toutes les organisations terroristes, dont Daech, FETO et PKK. […] Nous avons contribué à empêcher nombreuses attaques terroristes, grâce aux informations et renseignements que nous avons fournis aux autres pays sur les combattants étrangers."

Toujours dans ce contexte, Erdogan a rappelé que l'organisation terroriste FETO, dont les membres militaires avaient tenté un coup d'État le 15 juillet 2016, avaient tué 251 personnes cette nuit-là.

"Pour la Turquie, il est important de partager son savoir-faire avec les pays amis et frères, a insisté le Président. L'Interpol est l'institution avec laquelle nous renforçons notre coopération le plus. Nous soutenons efficacement ses activités. […] Nous attendons une meilleure solidarité quant à l'extradition vers la Turquie, des éléments du PKK et de FETO. Il ne faut pas laisser ces terroristes se déplacer librement, alors qu'ils menacent la démocratie et massacrent les innocents, dont des femmes, des enfants et des personnes âgées."

*Traduit du turc par Nur Asena Ertürk

Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.
A Lire Aussi
Bu haberi paylaşın