Science-Technologie

La Suède compte se passer du pétrole d’ici 2030

Le ministre suédois de l’Energie annonce la fermeture de quatre centrales nucléaires au Suède en 2020.

Ashoor Jokdar   | 26.02.2016
La Suède compte se passer du pétrole d’ici 2030

Sweden

AA / Stockholm / Atela Altontach

Le ministre suédois de l’Energie, Ibrahim Baylan, a déclaré, vendredi, que son pays sera une société sans pétrole d’ici l’année 2030, précisant que de grands pas ont été fait dans ce sens.

Baylan a ajouté, vendredi, dans une déclaration à Anadolu que son gouvernement a pris plusieurs mesures pour que la Suède soit le premier pays de la planète à se passer totalement des combustibles fossiles.

Il a expliqué que la Suède compte en cela sur les énergies renouvelables telles que l’énergie géothermique et l’énergie éolienne, mais aussi sur les énergies produites à partir des déchets et des vagues de la mer.

Baylan a indiqué que son pays possède 10 centrales nucléaires dont 4 fermeront en 2020, tandis que les 6 autres seront soumises à des visites et des contrôles par une commission parlementaire suédoise.

Parlant du marché de l’énergie turc, Baylan a estimé que la Turquie possède un potentiel important dans les énergies renouvelables, notamment l’énergie hydroélectrique, l’énergie éolienne et l’énergie géothermique, ajoutant, par la même, que la Suède et la Turquie entretiennent d’excellentes relations.


EZ

Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.
A Lire Aussi
Bu haberi paylaşın