Sante

Le nouveau variant du coronavirus secoue les marchés boursiers

- Causant un déclin de masse des marchés Asiatiques et européens

1 23   | 26.11.2021
Le nouveau variant du coronavirus secoue les marchés boursiers

Istanbul

AA / Istanbul

Les indices boursiers ont chuté, lors des échanges de ce vendredi, après le dépistage d’infections par un nouveau variant du coronavirus, qui a nécessité une action d’urgence dans certains pays, qui ont réimposé des restrictions, dont celles notamment sur les voyages en provenance d'Afrique.

À 11 h 23 GMT, les marchés européens ont subi de fortes baisses, alors que l'indice "Euro Stoxx 50", qui se compose des actions des 50 plus grandes compagnies du vieux continent, avait dégringolé de 2,76 %, soit 118,5 points.

Les indices européens ont baissé collectivement, avec un recul de 2,45 % de l’indice “DAX“ allemand, l’indice “CAC 40“ français a reculé de 3,14%, l’indice “FTSE 100“ britannique a quant à lui baissé de de 2,56 % et enfin, l'indice italien de la Bourse de Milan a reculé de 2,82 %.

L'indice “ASA 100“ de la Bourse d'Istanbul a, pour sa part, baissé de 1,8 %.

Du côté des bourses asiatiques, l'indice “Nikkei“, composé des actions des 225 plus grandes compagnies de la Bourse nippone à Tokyo, a clôturé à 2,53 %, tandis que l'indice “Hang Seng“ de la Bourse de Hong Kong a clôturé avec une baisse de 2,67 %, et finalement, l'indice chinois à Shanghai a reculé de 0,53 %.

Les actions du secteur des voyages et des loisirs ont chuté de 6,5 %, après l’annonce faite par le Royaume-Uni d’interdire temporairement des vols en provenance d'Afrique du Sud et de plusieurs pays voisins, à partir de ce vendredi à 12 h 00 GMT.

Les actions de "IAG", propriétaire de British Airways et de la société "EasyJet" ont chuté de plus de 12 %, alors que les actions de "Carnival Corporation & plc", qui opère dans le secteur des croisières, et les actions touristiques de "TUI Group" ont dégringolé à des seuils compris entre 12 % et 15 %.

Les actifs à haut risque, tels que les actions, connaissent un énorme exode à un moment où de nombreux pays, comme l'Allemagne et le Royaume-Uni, entament des restrictions pour empêcher la propagation du nouveau variant du coronavirus, "B1529.1", que les experts de la santé estiment être plus létal et plus résistant aux vaccins que les autres souches du virus.

* Traduit de l’arabe par Mounir Bennour.

Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.