Sante

Covid-19: la nouvelle souche détectée en Afrique du Sud est particulièrement préoccupante, selon l'OMS

- Baptisée "Omicron", qui est la 15ᵉ lettre de l'alphabet grec.

Raşa Evrensel   | 27.11.2021
Covid-19: la nouvelle souche détectée en Afrique du Sud est particulièrement préoccupante, selon l'OMS

Geneve

AA/Genève

L'Organisation mondiale de la santé (OMS) a annoncé que la nouvelle souche de coronavirus identifiée en Afrique du Sud était particulièrement préoccupante et qu'elle avait été baptisée « Omicron », qui correspond à la 15ᵉ lettre de l'alphabet grec.

L'annonce de l'OMS intervient après la réunion d'urgence tenue par son groupe consultatif technique pour l'évaluation du nouveau mutant, qui s'appelait initialement B.1.1.529.

L'organisation a affirmé dans un communiqué, que le nouveau variant contenait un grand nombre de mutations et qu'il était plus transmissible et peut-être plus apte à échapper aux mesures de santé publique, y compris les vaccins.

"Les premières preuves indiquent un risque accru de propagation de ce mutant, par rapport à d'autres souches préoccupantes", selon le communiqué.

L'OMS a également appelé à prendre les mesures nécessaires pour réduire le risque de contamination à la Covid-19, telles que le port du masque, le lavage des mains, la distanciation physique, l'amélioration de la ventilation intérieure et le fait d'éviter des endroits surpeuplés, outre l'obligation de la vaccination.

Jeudi, des scientifiques sud-africains avaient annoncé avoir découvert la nouvelle souche du virus en petit nombre, et qu'ils s'employaient à comprendre ses éventuelles répercussions.

Ils avaient fait savoir, lors d'une conférence de presse, que cette souche contenait un "ensemble très inhabituel de mutations préoccupantes", pouvant conduire à éviter la réponse immunitaire de l'organisme et rendre le virus plus transmissible.

Des pays européens, comme la Belgique, ont annoncé vendredi, avoir découvert la toute première infection au nouveau variant, tandis que des pays du monde entier ont suspendu les vols en provenance de certains pays africains.

*Traduit de l'arabe par Malèk Jomni

Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.
A Lire Aussi
Bu haberi paylaşın