Sante

Algérie : Deux infections par la nouvelle souche du Coronavirus

Malek Jomni   | 26.02.2021
Algérie : Deux infections par la nouvelle souche du Coronavirus

Algeria

AA / Alger

L'Algérie a annoncé, vendredi, avoir enregistré, pour la première fois, deux infections par la nouvelle souche britannique du Coronavirus.

C'est ce qui ressort d'un communiqué de l'institut Pasteur (gouvernemental), publié sur son site Internet.

Le communiqué a confirmé que deux cas de la nouvelle souche britannique avaient été recensés et ce, après des analyses effectuées, le 19 février, sur des échantillons PCR positifs.

"Les mutations ont été découvertes chez un employé de l'hôpital psychiatrique de Chéraga dans la capitale Alger (il est actuellement isolé) et chez un citoyen revenant de France pour assister aux funérailles de son père (la date n'est pas mentionnée).

La nouvelle variante du Covid-19 est apparue mi-septembre à Londres et dans le Kent, un comté situé dans le sud-est de l'Angleterre.

L'Organisation mondiale de la santé a annoncé, mercredi, que la souche britannique est apparue dans 86 pays.

Les autorités algériennes ont décidé, il y a quelques jours, de fermer complètement les frontières terrestre, maritime et aérienne durant un mois (entre le 1er et le 31 mars) afin de juguler la pandémie.

Jusqu'à jeudi soir, 112 622 contaminations à la Covid-19, dont 2 973 décès et 77 683 guérisons avaient été recensées en Algérie.

L'Algérie a lancé une campagne de vaccination anti-Covid fin janvier dernier. Les autorités ont affirmé qu'elle se poursuivra tout au long de 2021 et qu'elle ciblera 70% des citoyens, soit 43 millions de personnes, à vacciner.

*Traduit de l'arabe par Malèk Jomni.

Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.
A Lire Aussi
Bu haberi paylaşın