Politique

Tunisie: le Parlement fixe à mercredi 26 février le vote de confiance au gouvernement Fakhfakh

Selon Nesrine Laâmari, Assesseur chargée de l’information et de la communication à l’Assemblée des Représentants du Peuple (ARP : Parlement tunisien)

Mourad Belhaj   | 20.02.2020
Tunisie: le Parlement fixe à mercredi 26 février le vote de confiance au gouvernement Fakhfakh

Tunisia

AA / Tunisie / Yamena Salmi

Le parlement tunisien a décidé de tenir, mercredi 26 février, une séance plénière pour voter la confiance au gouvernement d'Elyes Fakhfakh.

C’est ce qui ressort de déclarations accordées aux journalistes par Nesrine Laâmari, Assesseur chargée de l’information et de la communication au Parlement, en marge de la réunion, jeudi, du bureau de l’ARP (la plus haute structure du parlement).

Laâmari a indiqué que "le bureau a fixé à mercredi 26 février la date du vote de la confiance au gouvernement d'Elyes Fakhfakh ".

La décision intervient après que le Parlement a reçu une correspondance du président de la République, Kaïs Saïed, demandant qu'une date soit fixée pour une plénière afin de voter la confiance au nouveau gouvernement.

Fakhfakh a annoncé son cabinet remanié, mercredi, après avoir rencontré le président de la République, Kaïs Saïed.

"La formation qui a été proposée et présentée au président Kaïs Saïed, sera celle de tous les Tunisiens, indépendamment de leurs origines différentes et de la diversité de leurs opinions, et servira les intérêts supérieurs du pays", a-t-il déclaré dans un discours télévisé.

Fakhfakh a présenté le résultat de ses consultations, qui ont abouti à la suggestion d'une formation comprenant 30 ministres et deux Secrétaires d'État, dont des indépendants pour les Ministères des affaires étrangères, de l'intérieur, de la défense et de la justice.

"Le gouvernement est une large coalition qui représente le spectre politique dans sa diversité ... Elle est basée sur un mémorandum d’accord qui a formé une plate-forme politique basée sur le rétablissement de l'espoir et de la confiance du peuple", a-t-il déclaré.

Pour gagner la confiance du Parlement, le nouveau gouvernement a besoin d’au moins 109 voix sur les 217 députés que compte l’assemblée.

Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.
A Lire Aussi
Bu haberi paylaşın