Politique

Tunisie : Important dispositif sécuritaire pour la manifestation de commémoration de l'assassinat de Chokri Belaïd

- Les routes menant au centre de la capitale ont été fermées

Malek Jomni   | 06.02.2021
Tunisie : Important dispositif sécuritaire pour la manifestation de commémoration de l'assassinat de Chokri Belaïd

Tunisia

AA/ Tunis

Un important dispositif sécuritaire a été déployé, samedi, dans la capitale tunisienne, Tunis, en raison de la manifestation organisée à l'occasion de la commémoration du huitième anniversaire de l'assassinat du leader de gauche, Chokri Belaïd.

Les cafés, les restaurants et les commerces qui donnent sur la grande avenue Habib Bourguiba, au centre-ville, ont été fermés.

Les routes menant au centre de la capitale ont également été fermées, au milieu d'un déploiement sécuritaires important.

Des dizaines d'organisations de défense des droits de l'Homme, de composantes de la société civile et de partis politiques ont appelé à une participation massive à la manifestation, dont le point de départ est la place Chokri Belaïd, l’ancienne place des droits de l’Homme, à l’avenue Mohamed V.

La Ligue tunisienne de défense des droits de l’Homme, l’Association tunisienne des femmes démocrates et le Forum tunisien des droits sociaux et économiques figurent parmi ceux qui avaient appelé à cette manifestation.

"Ni peur ni terreur la rue appartient au peuple", ont scandé les manifestants, condamnant les arrestations aléatoires qui ont eu lieu après les mouvements sociaux qui ont éclaté récemment dans plusieurs régions du pays.

Suite aux manifestations ayant appelé, le mois dernier, à l'amélioration des conditions économiques et sociales, le porte-parole du ministère de l'Intérieur, Khaled Hayouni, a annoncé l'arrestation d'au moins 630 manifestants, à travers le pays.

L’avocat, homme politique et militant de gauche, Chokri Belaïd, a été assassiné le 06 février 2013, près de son immeuble à El Menzah VI du gouvernorat de l'Ariana, plongeant le pays dans une crise politique aiguë ayant conduit à la démission du gouvernement, à l'époque.

*Traduit de l'arabe par Malèk Jomni.


Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.