Politique

Tunisie : Fakhfakh limoge le président de l’Instance nationale de lutte contre la corruption

- L’Instance avait auparavant soumis des documents relatifs à des soupçons de conflit d'intérêts contre le Premier ministre démissionnaire

Meher Hajbi   | 25.08.2020
Tunisie : Fakhfakh limoge le président de l’Instance nationale de lutte contre la corruption

Tunisia

AA - Tunis

Présidé par le chef du gouvernement de gestion des affaires courantes, le Conseil des ministres a décidé, lundi, de démettre le président de l’Instance nationale de lutte contre la corruption, Chawki Tabib, de ses fonctions.

Dans un bref communiqué rendu public, la Kasbah a également fait savoir que le juge Imed Boukhris remplacera Tabib sans sans révéler les motifs de cette décision.

À la tête de l’INLUCC depuis janvier 2016, Chawki Tabib avait soumis le 13 juillet dernier des documents relatifs à des soupçons de conflit d'intérêts contre le Premier ministre démissionnaire.

Trois jours après, le Président Kaïs Saïed a annoncé avoir accepté la démission de Fakhfakh de son poste de Premier ministre, puis a ensuite chargé le ministre de l'Intérieur par intérim, Hichem Mechichi, de former un gouvernement.

Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.
A Lire Aussi
Bu haberi paylaşın