Politique

Sheikh Jarrah : Un tribunal israélien propose aux habitants de rester chez eux encore 15 ans en tant que "locataires"

- Payant le loyer à une association de colons qui revendique la propriété du terrain sur lequel les maisons ont été construites, selon le journal israélien Yediot Aharonot

1 23   | 04.10.2021
Sheikh Jarrah : Un tribunal israélien propose aux habitants de rester chez eux encore 15 ans en tant que "locataires"

Quds

AA/ Jérusalem/Zain Khalil

Un tribunal israélien a proposé, durant la soirée du lundi, aux familles palestiniennes du quartier Sheikh Jarrah de Jérusalem-Est occupée de rester dans leurs maisons encore 15 ans en tant que "locataires".

Le journal israélien "Yediot Aharonot" a déclaré que la Cour suprême (la plus haute instance judiciaire d'Israël) a présenté "une solution de compromis concernant l'évacuation des familles arabes du quartier de Sheikh Jarrah".

Selon la proposition soumise aux deux parties (les familles palestiniennes et l'association de colonisation), les familles palestiniennes seront reconnues comme "locataires protégés" pour une période de 15 ans ou jusqu'à ce qu'un autre arrangement soit trouvé.

Pendant cette période, les familles palestiniennes résidant dans leurs maisons et menacées d'expulsion paieront le loyer à l'association de colons Nahalat Shimon, qui revendique la propriété du terrain sur lequel les maisons ont été construites.

Il n'a pas été possible de contacter les familles palestiniennes de Sheikh Jarrah pour connaître leur réponse à la proposition du tribunal israélien.

Les 27 familles avaient construit leurs maisons en 1956 (avant l'occupation israélienne de la ville en 1967) en vertu d'un accord avec le gouvernement jordanien et l'Office de secours et de travaux des Nations Unies pour les réfugiés de Palestine (UNRWA).

Cependant, les groupes de colons israéliens affirment que la terre appartenait à des Juifs avant 1948, et ils exigent l'expulsion des familles de leurs maisons.

Les familles palestiniennes affirment, à leur tour, être en possession de documents prouvant leur droits de propriété.


*Traduit de l'arabe par Hend Abdessamad

Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.
A Lire Aussi
Bu haberi paylaşın