Politique

OCI : Election du Tchadien Hussein Taha au poste de Secrétaire général de l'Organisation

- Lors de la 47e session du Conseil des ministres des affaires étrangères de l'Organisation de la coopération islamique

Mourad Belhaj   | 28.11.2020
OCI : Election du Tchadien Hussein Taha au poste de Secrétaire général de l'Organisation

Istanbul

AA / Niamey

L'Organisation de la coopération islamique (OCI) a élu, samedi, le Tchadien Hussein Ibrahim Taha au poste de secrétaire général, succédant ainsi au Saoudien Youssef Al-Othaimin.

L'élection de Taha a eu lieu à l'unanimité lors de la 47e session du Conseil des ministres des affaires étrangères de l'Organisation de coopération islamique, qui a débuté vendredi à Niamey, la capitale du Niger, selon le correspondant de l'Agence Anadolu.

Taha ne prendra officiellement ses fonctions qu'à la fin du mandat d'Al-Othaimin, en novembre 2021.

Riyad s'est félicité de l'élection de Taha à ce poste, selon l'agence de presse officielle saoudienne.

Selon l'agence, le ministre saoudien des affaires étrangères, Faisal bin Farhan, a déclaré que "Le Royaume se félicite de la recommandation de Son Excellence M. Taha, approuvée par le groupe africain."

Et d'ajouter : "Ceci répond à la volonté du Royaume de remplir ses engagements antérieurs envers le groupe, conformément à ce qui est stipulé dans la charte de l'organisation concernant la sélection du Secrétaire général en accord avec les principes de répartition géographique équitable, de rotation et d'égalité des chances entre les États membres".

Le ministre saoudien s'est engagé à ce que son pays "apporte tout son soutien au nouveau secrétaire général, au vu de son rôle actif au service des causes de la nation islamique dans le monde entier".

Il a à cette occasion félicité Hussein Ibrahim Taha, lui souhaitant "tout le succès dans ses nouvelles responsabilités lors de sa prise de fonction en novembre 2021".

Le ministre saoudien a également exprimé ses "remerciements au secrétaire général de l'organisation, le Dr Yousef Al-Othaimin, pour les efforts remarquables et significatifs qu'il a déployés durant son mandat à ce poste (depuis novembre 2016)".

Hussein Ibrahim Taha, est un diplomate tchadien qui a officié comme conseiller au ministère des affaires étrangères à N'Djamena entre 1979 et 1989.

Il a ensuite été nommé directeur du cabinet du ministre des affaires étrangères à N'Djamena entre 1990 et mai 1991.

En juin 1991, il a été nommé conseiller principal à l'ambassade du Tchad à Riyad, poste qu'il a occupé pendant dix ans.

Taha a été ambassadeur du Tchad à Taiwan de 2001 à 2006, puis a été nommé ambassadeur de son pays en France depuis 2006, et ambassadeur non-résident au Vatican.


*Traduit de l’Arabe par Mourad Belhaj

Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.