Politique

Maroc : Le Roi nomme un ambassadeur en Iran, après une rupture de 7 ans

-Rabat avait rompu ses relations diplomatiques avec Téhéran en mars 2009 en raison, de son "ingérence dans les affaires religieuses du Maroc".

Anas Mezzour   | 14.10.2016
Maroc : Le Roi nomme un ambassadeur en Iran, après une rupture de 7 ans

Rabat

AA/ Rabat

Le Roi du Maroc, Mohammed VI, a nommé, jeudi, un ambassadeur en Iran, sept ans après que Rabat ait rompu ses relations diplomatiques avec Téhéran.

L'agence de presse marocaine officielle a indiqué, jeudi, que le souverain marocain a reçu, dans la journée, 66 nouveaux ambassadeurs, dont Hassan Hami, Ambassadeur du Royaume du Maroc en République Islamique d'Iran.

Rabat avait rompu ses relations diplomatiques avec Téhéran en mars 2009 en raison, de ce qu'il avait à l'époque qualifié «d'attitude inacceptable de l'Iran, et de son ingérence dans les affaires religieuses du Maroc ».

L'Iran n'avait à l’époque pris aucune position publique contre le Maroc.

Pour sa part, Rabat n'avait pas non plus fourni de détails sur ce qu’il considérait comme étant une ingérence iranienne dans les affaires religieuses du pays.

Cependant, des observateurs ont estimé que c’est le soutien prodigué par Téhéran aux «chiites marocains», et le prosélytisme chiite dans le Royaume, qui étaient en cause.

Le Maroc avait cependant annoncé une reprise des relations diplomatiques avec l'Iran en 2015.

Le ministre marocain des Affaires étrangères, Salaheddine Mezouar, avait en effet annoncé, en novembre 2015, la décision de Rabat de nommer un ambassadeur à Téhéran "dans les plus brefs délais."

De son côté, l’ambassadeur de l’Iran au Maroc, Mohamed Taghi Moayed, a entamé sa mission à Rabat en janvier 2015.

Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.
A Lire Aussi
Bu haberi paylaşın