Politique

Malaisie: Mahathir Mohamad envisage de quitter le parti au pouvoir

"J’ai honte d’appartenir à un parti dont le nom est désormais lié à la corruption" déclare l'ancien Premier ministre malaisien.

Muhammed Nehar   | 29.02.2016
Malaisie: Mahathir Mohamad envisage de quitter le parti au pouvoir

Kuala Lumpur

AA/ Kuala Lumpur/

L'ancien Premier ministre malaisien, Mahathir Mohamad, a annoncé son intention de démissionner du parti au pouvoir, le «United Malays National Organisation» [Organisation de l’Union Nationale Malaisienne], pour protester contre l'actuel premier ministre, Najib Razak.

Mahathir Mohamad, dont les propos ont été rapportés par la presse locale, a déclaré lundi, lors d'une conférence de presse: «Je constate que le parti suit désormais Najib, et non l’Organisation de l’Union nationale malaisienne. J’ai honte d’appartenir à un parti dont le nom est désormais lié à la corruption».

Mohamad a affirmé ne pas envisager actuellement de créer un nouveau parti ou de se joindre à une autre entité politique.

Mahathir Mohamad a assumé les responsabilités de Premier ministre de la Malaisie de 1981 à 2013. Il a adressé de vives critiques à l'actuel Premier ministre malaisien, Najib Razak, l’accusant de corruption, et de s’attribuer des fonds d'investissement de l'Etat.

Il a affirmé à cet égard: «De célèbres journaux étrangers font état continuellement de scandales de corruption en Malaisie, et du Premier ministre qui s’attribue des milliards de dollars, du Fonds de développement (MDB1), en plus du transfert d'énormes sommes d'argent à des comptes privés, faisant peu de cas des nombreuses critiques sur son train de vie».

Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.
A Lire Aussi
Bu haberi paylaşın