Politique

L'Union européenne condamne le traitement réservé à la France par l'Australie et les États-Unis

- La présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, a déclaré que la façon dont la France a été traitée dans l'affaire des sous-marins était "inacceptable"

Mennatallah H. H. M. Said A.   | 20.09.2021
L'Union européenne condamne le traitement réservé à la France par l'Australie et les États-Unis

United States

AA / Bruxelles / Siham El Khouly

L'Union européenne a condamné, lundi, le traitement réservé à la France par les États-Unis et l'Australie dans l'affaire des sous-marins qu’elle a jugé "inacceptable".

C'est ce qui ressort des déclarations faites par la présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, à CNN.

"Un membre (de l'Union européenne) a été traité de manière inacceptable", a-t-elle déclaré. "Nous voulons savoir ce qui s'est passé et pourquoi".

Les relations entre la France, d'une part, et les États-Unis et l'Australie, d'autre part, ont basculé dans une crise ouverte, après que l'Australie a annulé l'accord prévoyant l'achat de sous-marins français et leur remplacement par des sous-marins américains à propulsion nucléaire.

L'annulation de l'accord a incité Paris à qualifier cette affaire de "trahison et de coup de poignard dans le dos".

Le responsable de la politique étrangère de l'Union européenne, Josep Borrell, a également annoncé que l'UE "regrette" de ne pas avoir été informée de l'accord de sécurité entre les États-Unis, l'Australie et le Royaume-Uni pour la région indo-pacifique.


*Traduit de l’Arabe par Mourad Belhaj

Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.