Politique

Libye: Manille entame le rapatriement des ressortissants philippins

Cette mesure fait suite à la blessure d’un philippin par les débris d’une roquette au cours des affrontements qui secouent la capitale libyenne Tripoli.

Mohammed Maher Ben Romdhane   | 18.04.2019
Libye: Manille entame le rapatriement des ressortissants philippins

Philippines

AA/Manille

Le ministère philippin des Affaires étrangères a annoncé jeudi le coup d’envoi du rapatriement des citoyens philippins résidents en Libye. Cette mesure fait suite à la blessure d’un philippin par les débris d’une roquette au cours des affrontements qui secouent la capitale libyenne Tripoli.

Emmanuel Fernandez, porte-parole des Affaires étrangères philippines a, ainsi, affirmé que le rapatriement d’une vingtaine de Philippins est en cours, d’après Associated Press.

Il a indiqué, en ce sens, que quatre étudiants et trois cadres médicaux ont été évacués vers la Tunisie voisine. Ils pourront rallier les Philippines par voie aérienne.

L’évacuation de 13 autres Philippins grâce au même processus est prévue dans les jours qui viennent, a affirmé le directeur du bureau des Affaires diplomatiques philippines à Tripoli, Ilmer Kato. Il a ajouté que 50 autres Philippins ont été transférés en lieux plus sécurisés par leurs employeurs.

Environ 2000 Philippins travaillent en Libye, dont la moitié à Tripoli dans les secteurs, paramédical, éducatif et pétrolier.

Le ministère philippin des Affaires étrangères a appelé, la semaine dernière, les ressortissants philippins à quitter la Libye pour éviter les zones de combats. Le degré d’alerte et au troisième niveau, a déclaré la diplomatie philippine, au quatrième niveau, Manille enclenchera le mécanisme d’évacuation obligatoire de ses ressortissants.

De même pour le ministère philippin de l’Emploi qui a interdit aux employés philippins de se rendre ou de retourner en Libye.

Depuis le 4 avril, des affrontements entre les forces du gouvernement d’entente nationale et les forces de Khalifa Haftar secouent la capitale libyenne Tripoli. Les forces de Haftar ont lancé une opération militaire pour prendre le contrôle de la capitale Tripoli.


Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.
A Lire Aussi
Bu haberi paylaşın