Politique

Libye : Les forces d’entente nationale reprennent le contrôle de « Abu Qurayn » à l’Est de Tripoli

Les milices de Haftar ont subi d’énormes pertes dans leur attaque contre la région d’ « Abu Qurayn »

Mona Saanouni   | 12.04.2020
Libye : Les forces d’entente nationale reprennent le contrôle de « Abu Qurayn » à l’Est de Tripoli

Trablus

AA/Tripoli

Les forces du gouvernement libyen d’entente nationale ont réussi, dimanche, à reprendre le contrôle sur la région d’ « Abu Qurayn » (200 kilomètres à l’Est de la capitale Tripoli), qui était sous l’emprise des milices de Khalifa Haftar pendant des heures, a rapporté une source militaire.

La source, appartenant au gouvernement d’entente, a souligné que « nos forces ont réussi à prendre le contrôle sur le village d’Abu Qurayn, au sud de la ville stratégique de Misrata, après l’arrivée des renforts ».

Et d’ajouter à Anadolu, sous l’anonymat, que « les confrontations ont lieu, actuellement, dans le sud de la région » et que les forces du gouvernement d’entente « sont sur le point de reprendre le contrôle sur les régions de Wadi Zamzam et d’al-Kaddahiya ».

La même source a indiqué que les milices de Haftar ont subi d’énormes pertes humaines et matérielles, dans leur attaque contre la région d’Abu Qurayn.

« Les milices de Haftar ont attaqué la région d’Abu Qurayn, avec l’appui de mercenaires tchadiens et soudanais », a précisé la source militaire.

Plus tôt dans la journée, une publication de l’opération « Volcan de la colère » sur Twitter montrait des photos « relatives aux pertes des milices terroristes de Haftar, qui ont tenté de s’introduire dans la région d’Abu Qurayn, dimanche ».

Les photos montraient deux éléments tués, en tenue militaire, ainsi qu’un véhicule blindé saisi, sans plus de détails.

Le même compte avait publié une vidéo accompagnée du commentaire « nos forces ont saisi un véhicule blindé émirati appartenant aux milices terroristes de Haftar ».

En dépit de l’annonce de la trêve humanitaire, le 21 mars dernier, pour focaliser les efforts sur la lutte contre le Covid-19, ayant touché 25 personnes en Libye, les milices de Haftar continuent à enfreindre leurs engagements en bombardant différentes régions.


Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.
A Lire Aussi
Bu haberi paylaşın