Politique

Libye : 3 enfants blessés par les mines dissimulées par les troupes de Haftar

- Au lendemain de la mise en garde des Nations Unies contre les dangers des mines et des explosifs dissimulés par les milices de Haftar, au sud de la capitale Tripoli.

Meher Hajbi   | 14.07.2020
Libye : 3 enfants blessés par les mines dissimulées par les troupes de Haftar

Libyan

AA - Tripoli

Trois enfants libyens ont été blessés par l’explosion des mines dissimulées par les troupes de Haftar, au sud de la capitale, Tripoli.

C’est ce qui ressort du communiqué rendu public, mardi, par l’armée libyenne, relayée par le centre des médias de l’opération “Volcan de la Colère”.

“Trois enfants, dont deux d'une même famille, ont été blessés après l'explosion d'une mine dans la région al-Khula (au sud de Tripoli), installée par les mercenaires criminels de Wagner avant de fuir la région”, rapporte le communiqué.

Un crime qui coïncide avec la mise en garde des Nations Unies contre les dangers des mines et des explosifs dissimulés par les milices de Haftar, au sud de la capitale Tripoli.

Lundi, le porte-parole du Secrétaire général des Nations Unies, Stéphane Dujarric, a fait savoir que “52 personnes ont été tuées et 96 ont été blessées en raison des explosions alors qu’elles cherchaient à rentrer chez elles ou à nettoyer les zones touchées”.

En effet, l'armée libyenne avait indiqué que les milices de Haftar avait dissimulé des mines avant de fuir les positions auparavant sous leur contrôle, notamment au sud de la capitale Tripoli.

Outre les mines dissimulées, des charniers contenant les corps de plus de deux cents personnes ont été découverts dans les zones fuies par les troupes Haftar à Tarhouna et au sud de Tripoli.

Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.
A Lire Aussi
Bu haberi paylaşın