Politique

Libye: 2 morts et 4 blessés suite au bombardement mené par les forces de Haftar à Tripoli

Il s'agit d'un bilan préliminaire du bombardement qui a visé des maisons civiles dans la région de Souk Al-Jumaa, près de l'aéroport de Mitiga.

Mona Saanouni   | 08.03.2020
Libye: 2 morts et 4 blessés suite au bombardement mené par les forces de Haftar à Tripoli Photo d'archives

Trablus

AA/Tripoli

Les forces du gouvernement libyen d'entente nationale ont annoncé, dimanche, que deux personnes, dont une femme, ont été tués et 4 autres ont été blessés, à la suite du bombardement des milices de Khalifa Haftar, qui visaient des habitations civiles dans la zone proche de l'aéroport international de Mitiga, dans la capitale, Tripoli.

C'est ce qui ressort d'un communiqué rendu public par le centre de médias de l'Opération Volcan de la Colère, lancée par le gouvernement d'entente nationale, pour faire face à l'attque de Haftar contre la capitale.

Le communiqué souligne qu'il s'agit d'un bilan préliminaire du bombardement des quartiers civils de la zone de Souq Al-Jumuah qui a été ciblé par des roquettes Grad.

Plus tôt, dimanche, les forces du gouvernement d'entente ont annoncé que les milices de Haftar ont ciblé l'aéroport international de Mitiga pour la huitième journée consécutive avec des missiles Grad.

Les milices Haftar visent quotidiennement l'aéroport de Mitiga avec des missiles Grad.

Les violations persistantes par Haftar du cessez-le-feu, instauré suite à l'initiative turco-russe, se poursuivent, au mépris d'une résolution du Conseil de sécurité appelant à son respect.

Depuis le 4 avril 2019, les forces de Haftar ont lancé une offensive pour s'emparer de Tripoli, siège du gouvernement d’entente dont Haftar conteste la légitimité et l’autorité.

Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.
A Lire Aussi
Bu haberi paylaşın