Politique

Les Nations Unies appellent l'Irak à réhabiliter les femmes yézidies qui ont survécu à Daech

- La Mission d'assistance des Nations Unies pour l'Irak "MANUI" a également appelé le gouvernement irakien à demander des comptes aux auteurs de violences sexuelles

1 23   | 19.06.2021
Les Nations Unies appellent l'Irak à réhabiliter les femmes yézidies qui ont survécu à Daech

Iraq

AA / Bagdad

Les Nations Unies ont appelé, ce samedi, les autorités irakiennes à demander des comptes aux auteurs de violences sexuelles et à réhabiliter les survivants yézidis des crimes de l'organisation terroriste Daech.

C’est ce qui ressort d’un communiqué publié par la Mission d'assistance des Nations Unies pour l'Irak "MANUI", évoquant les crimes commis contre les femmes yézidies par l'organisation terroriste, lors de sa domination du district de "Sinjar" (nord), en 2014.

Le communiqué a appelé les autorités irakiennes à intensifier leurs efforts pour garantir que les auteurs de ces crimes horribles soient incriminés et que des ressources financières et humaines soient fournies pour répondre aux besoins des victimes de violences sexuelles dans les situations de conflit.

Il a expliqué que "la promulgation de la loi sur les survivants yézidis, qui a été adoptée en mars dernier, est une étape majeure pour répondre aux besoins des survivantes des atrocités commises par l'organisation terroriste Daech".

Il a souligné, "la nécessité d'indemniser et de soigner les survivants yézidis, et de les réinsérer dans la société, afin qu'elles puissent obtenir tous leurs dus".

Selon un recensement officiel effectué en 2018, le nombre de survivants yézidis à leur captivité dans les mains de Daech a atteint environ 3 530 personnes, dont 1 199 femmes, 339 hommes, 1 041 filles et 951 garçons.

Le district de Sinjar, à majorité yézidie, a été le théâtre de destructions d'infrastructures et de biens civils, après avoir été tombé dans les mains de Daech à l'été 2014. Le district est passé ensuite sous le contrôle de l'organisation terroriste PKK.

Les Yézidis sont une minorité religieuse dont la plupart des membres vivent dans les environs de Mossoul (au nord) et dans la région des monts Sinjar en Irak. De plus petits groupes vivent, cependant, en Turquie, en Syrie, en Iran, en Géorgie et en Arménie.

* Traduit de l’arabe par Mounir Bennour.

Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.