Politique

Le président du Haut Conseil d’Etat libyen décide de visiter le président du Parlement de Tobrouk

1 23   | 07.06.2018
Le président du Haut Conseil d’Etat libyen décide de visiter le président du Parlement de Tobrouk

Libyan

AA/ Tripoli/ Jihad Nasr

Le président du Haut Conseil d’Etat libyen, Khaled al-Machri, a décidé, de se rendre dans la ville de Tobrouk (Est) accompagné d’une délégation de 30 membres du Conseil pour rencontrer le président du Parlement [de Tobrouk], Aguila Salah, dans le but de parvenir à un consensus et à des solutions à la crise [libyenne.

C’est ce qui ressort d’une lettre adressée, jeudi, à Aguila Salah, par al-Machri et publiée par le Bureau d’information du Haut Conseil d’Etat libyen (Organe parlementaire consultatif) sur son compte officiel Facebook.

"Monsieur le chancelier, nous voudrions vous informer que la Présidence du Haut Conseil d’Etat dirigera une délégation de 30 membres issus de toutes les circonscriptions pour se rendre à Tobrouk", a déclaré al-Machri s’adressant à Salah.

L'initiative d’al-Machri de se rendre à Tobrouk représente un pas courageux, notamment parce que la ville est sous le contrôle des forces du Général, Khalifa Haftar, qui lui sont hostiles.

Le haut responsable libyen a expliqué que l’objectif de cette visite consiste à parvenir à des consensus et à des solutions pratiques et efficaces permettant de résoudre la crise libyenne.

"La visite s’inscrit, également, dans le cadre du mois de la tolérance et de la fraternité [le mois saint de Ramadan], des dix derniers jours du mois saint dont la nuit de la paix [nuit du destin] et de la fête d’Aïd el-Fitr [que l’concélébrera prochainement]", a souligné al-Machri .

"Nous saluons votre souci et votre volonté de mettre fin à la division entre les partenaires d’une nation unique et de progresser sur la voie de la stabilité", lit-on dans la lettre du président du Haut Conseil d’Etat libyen adressée à Aguila Salah.

Al-Machri a, d’autre part, estimé que "la réunion serait en mesure de réussir à rapprocher les points de vue entre les deux Conseils, et ce d’une meilleure façon que celles qui l’avaient précédée".

Le haut responsable libyen n’a pas fixé de date précise quant à sa visite à Tobrouk. "Je vous laisse la liberté de choisir la date qui vous convient. Nous sommes prêts à visiter nos frères et partenaires de la nation", a-t-il conclu.

Depuis son accession, il a y deux mois, au poste du président du Haut Conseil d’Etat libyen en succession à Abderrahmane Souihli, Khaled al-Machri avait appelé Aguila Salah à tenir une réunion d’urgence dans la capitale Tripoli, à Tobrouk où dans n’importe quel endroit que ce dernier propose dans le but de promouvoir le dialogue politique. L’invitation avait été, aussitôt, saluée par Salah.

Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.
A Lire Aussi
Bu haberi paylaşın