Politique

Le ministre allemand des Affaires étrangères se rend en Libye pour rencontrer Haftar

Deux jours avant la conférence de Berlin afin de soutenir les efforts pour obtenir un cessez-le-feu en Libye.

Meher Hajbı   | 16.01.2020
Le ministre allemand des Affaires étrangères se rend en Libye pour rencontrer Haftar

Germany

AA - Berlin

Le ministre allemand des Affaires étrangères, Heiko Maas, est parti en Libye pour rencontrer Khalifa Haftar, afin de soutenir les efforts pour obtenir un cessez-le-feu en Libye.

Maas est en visite en Libye, deux jours avant la conférence de Berlin dans la capitale allemande, dimanche, dans le but de discuter des moyens de trouver une solution à la crise libyenne et d'assurer un cessez-le-feu, selon l'Associated Press.

En effet, l’Allemagne a invité 11 pays à participer à la conférence de Berlin : les États-Unis, la Grande-Bretagne, la Russie, la France, la Chine, la Turquie, l'Italie, les Émirats, l'Égypte, l'Algérie et le Congo, aux côtés du Premier ministre libyen du gouvernement d’entente, al-Sarraj, et Haftar.

Alors que le chef du gouvernement d’entente, reconnu par la Communauté internationale, Faiz Al-Sarraj a confirmé sa participation, la présence de Haftar n’a pas encore été confirmée.

Sur une initiative turco-russe, un cessez-le-feu fragile se poursuit depuis dimanche entre les forces gouvernementales libyennes et les forces de Haftar, qui contestent la légitimité de l'autorité reconnue par la Communauté internationale.

Il est à rappeler que les forces de Haftar ont lancé, depuis le 4 avril, une offensive, en perte de vitesse, pour prendre le contrôle de Tripoli, faisant échouer les efforts des Nations Unies pour organiser une conférence de dialogue entre les Libyens.

Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.