Politique

Iran : un savant sunnite critique les condamnations à mort

- Abdul Hamid Ismail Zahi a souligné que l'application de la peine de mort a connu une hausse sans précédent

Sami Sohta   | 12.11.2021
Iran : un savant sunnite critique les condamnations à mort

Tahran

AA / Téhéran

Mawlawi Abdul Hamid Ismail Zahi, l'un des principaux savants sunnites iraniens, a appelé les autorités judiciaires à revoir la peine capitale.

"La peine de mort a enregistré une hausse sans précédent au cours de la dernière période. Chose qui n'a jamais été vécue à l'époque du Prophète, des califes et des imams d'Ahl al-Bayt'", a écrit Ismail Zahi sur Twitter.

"Nous appelons les autorités judiciaires à revoir les décisions sur la constitutionnalité de la peine de mort", a-t-il ajouté.

Le 26 octobre, le rapporteur spécial des Nations Unies sur la situation des droits de l'homme en Iran, Javed Rehman, a déclaré dans son discours devant le Comité des droits de l'homme de l'Assemblée générale de l'ONU que la situation de la peine de mort en Iran qui continue d'être appliquée, est alarmante.

Rahman a indiqué que l'Iran a exécuté plus de 250 personnes, dont 9 femmes et 4 enfants en 2020. Par ailleurs, Téhéran a appliqué secrètement la peine de mort sur 230 personnes, dont 9 femmes et un enfant au cours de cette année.

* Traduit de l'arabe par Hajer Cherni

Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.
A Lire Aussi
Bu haberi paylaşın