Politique

Iran : répression de manifestations d'enseignants à l'occasion de la fête du travail

- Des affrontements ont éclaté dans plusieurs provinces où la police a fait usage de la force contre des enseignants qui réclamaient des salaires plus élevés et de meilleures conditions de travail

Elaheh Salari, Ahmet Dursun   | 01.05.2022
Iran : répression de manifestations d'enseignants à l'occasion de la fête du travail

Tahran

AA / Téhéran / Elaheh Salari et Ahmet Dursun

Des manifestations d'enseignants organisées, dimanche, dans tout l'Iran ont été réprimées par la police.

Les enseignants ont manifesté dans plusieurs villes du pays à l'occasion de la Fête du travail, pour revendiquer des augmentations de salaire et de meilleures conditions de travail.

Des affrontements ont éclaté dans les provinces de Fars, Kermanshah, Kurdistan, Markazi, Ardabil, Isfahan et Bushehr, où la police est intervenue violemment contre les manifestants.

Aucune information faisant état de victimes ou d'arrestations n'a été confirmée dans l'immédiat, bien que des vidéos circulant sur les médias sociaux montrent plusieurs enseignants interpellés par les forces de sécurité.

Les enseignants iraniens ont observé une grève nationale de plusieurs jours en décembre dernier, obligeant le Parlement à adopter une loi prévoyant une augmentation de leurs salaires.

Les manifestations de dimanche avaient pour but de faire pression sur le président Ebrahim Raisi et sur Mohammad Bagher Ghalibaf, président du Parlement iranien, pour qu'ils prennent les mesures nécessaires à l'application de cette loi.

D'autres revendications ont été formulées par les manifestants, portant notamment sur l'assurance maladie et les prestations de retraite, la limitation des privatisations et le maintien de l'enseignement public gratuit, le recrutement d'enseignants pour les maternelles et la libération des dirigeants syndicaux et des enseignants emprisonnés.


*Traduit de l’Anglais par Mourad Belhaj

Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.