Politique

Envoyé de l'ONU: le comité constitutionnel syrien va commencer la rédaction d'une réforme constitutionnelle

- "Les deux coprésidents sont maintenant d'accord pour que nous préparions et commencions la rédaction de la réforme constitutionnelle", déclare l'envoyé des Nations Unies Geir Pedersen.

Bayram Altuğ   | 18.10.2021
Envoyé de l'ONU: le comité constitutionnel syrien va commencer la rédaction d'une réforme constitutionnelle

Geneve

AA / Genève / Bayram Altug

Le Comité constitutionnel syrien a accepté de commencer la rédaction d'une réforme constitutionnelle, a annoncé, dimanche, l'envoyé spécial de l'ONU pour la Syrie.

"Les deux coprésidents sont maintenant d'accord pour que nous ne préparions pas seulement une réforme constitutionnelle, mais que nous commencions la rédaction de cette réforme", a déclaré Geir Pedersen aux journalistes à Genève avant la sixième session du comité, qui doit commencer lundi.

"Donc, la nouveauté de cette semaine est que nous allons effectivement commencer un processus de rédaction pour la réforme constitutionnelle en Syrie", a-t-il ajouté.

Le comité constitutionnel, composé de 45 membres représentant respectivement le régime de Bachar el-Assad (15), les ONG (15) et l'opposition syrienne (15), se réunissent à nouveau à Genève après une interruption de près de neuf mois.

Pedersen a également déclaré qu'il avait rencontré les représentants du régime de Bachar el-Assad, des ONG et de l'opposition syrienne, séparément, dimanche matin.

"Mais une autre réunion très importante a eu lieu : pour la première fois, les deux coprésidents, l'un nommé par le gouvernement et l'autre par l'opposition, se sont assis avec moi pour une discussion franche et approfondie sur la manière dont nous allons procéder à la réforme constitutionnelle et, en fait, sur la manière dont nous planifions la semaine à venir", a-t-il ajouté.

Il a précisé que le comité de rédaction s'est réuni cinq fois, mais qu'après la cinquième réunion, en janvier dernier, il a conclu qu'il "ne progressait pas suffisamment".

Interrogé par l'Agence Anadolu sur le nombre de réunions supplémentaires à prévoir avant que cette réforme ne voit le jour, il a répondu : "Réponse très courte à cette question, je ne sais pas. Nous verrons comment se déroule la réunion cette semaine et ensuite vous le saurez."

Alessandra Vellucci, cheffe du service d'information de l'ONU à Genève, était également présente lors de la réunion de Pedersen avec Hadi Al Bahra, coprésident du comité pour l'opposition, et Ahmad Nabil al-Kuzbari, coprésident pour le régime, a appris l'Agence Anadolu.

Les réunions du comité, qui ont débuté en octobre 2019 avec 150 membres, sont la première étape concrète de la rédaction d'une nouvelle Constitution pour déterminer l'avenir de la Syrie.

La Syrie est embourbée dans une guerre civile brutale depuis début 2011, lorsque le régime d'al-Assad a réprimé les manifestations pro démocratiques avec une férocité inattendue.

Depuis, plus de 5 millions de civils ont été déplacés.


*Traduit de l’Anglais par Mourad Belhaj

Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.
A Lire Aussi
Bu haberi paylaşın