Turquie, Politique

Emine Erdogan visite la Mosquée Ketchaoua de la Casbah d’Alger

Mona Saanouni   | 27.02.2018
Emine Erdogan visite la Mosquée Ketchaoua de la Casbah d’Alger

Ankara

AA/ Alger/ İkay Guder

L'épouse du président turc, Recep Tayyip Erdogan, Emine, a entamé, mardi, une visite la Mosquée Ketchaoua, qui représente l’un des monuments historiques symbolisant l’indépendance de l’Algérie.

Selon la correspondante d’Anadolu, Emine Erdogan a également visité le Mausolée du théologien "Sidi Abderrahman et-Thaâlibi" et le Musée national du Bardo, édifié en 1520 par Khayr ad-Din Barberousse, gouverneur ottoman de la Régence d’Alger.

Emine Erdogan s’est enquise auprès des responsables de l’Agence turque de Coopération et de Coordination (TIKA) -qui assure la remise en état de la Mosquée Ketchaoua - du déroulement des travaux de restauration.

La Mosquée Ketchaoua fut érigée en 1520 à la Casbah, qui correspond à la vielle ville d'Alger et qui regorge de nombreux vestiges ottomans et de bâtiments d’un style architectural particulier.

A l’issue de la colonisation française de 1830, la mosquée fut utilisée par les Français en tant qu’entrepôt avant d'être démolie pour construire une église à sa place. La Mosquée Ketchaoua fut utilisée comme église pendant 54 ans.

Les Algériens avaient transformé l’église en mosquée après la déclaration d'indépendance de 1962, tout en préservant les caractéristiques de l'église.

Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.
A Lire Aussi
Bu haberi paylaşın