Politique

Décès du fils unique d'Omar al-Mokhtar à l'âge de 97 ans

Mohamed al-Mokhtar a quitté la Libye avec sa mère pour l'Egypte en 1927 à la demande de son père, pour se consacrer à la lutte contre la colonisation italienne

Mona Saanouni   | 12.07.2018
Décès du fils unique d'Omar al-Mokhtar à l'âge de 97 ans

Libyan

AA/Tripoli/Jihad Nasser

Le fils unique du Grand militant libyen célèbre, Omar al-Mokhtar (1858-1931), leader de la résistance armée libyenne contre la colonisation italienne, Mohamed, est décédé, jeudi, à l'âge de 97 ans.

Des sources au sein de la tribu de Menafah à laquelle appartient-il, ont déclaré à Anadolu que "Haj Mohamed est décédé jeudi dans sa demeure dans la région d'al-Hadaik relevant de la ville de Benghazi (est), à l'âge de 97 ans".

"Il souffrait de nombreuses maladies en raison de son âge, il a été soigné en Libye et à l'étranger plus qu'une fois, et le dernier traitement lui a été dispensé aux Emirats arabes unis pour une durée de trois mois", a expliqué la source.

Mohamed Omar al-Mokhtar est né en 1921 dans la région d'al-Awilya près d'al-Marj, dans l'est de la Libye. Il a vécu avec sa mère Wanissa Jilani et quelques proches.

Il a quitté la Libye avec sa mère pour l'Egypte en 1927 à la demande de son père, pour se consacrer à la lutte contre la colonisation italienne.

Mohamed a vécu en Egypte pendant 18 ans dans la ville d'al-Hamam (ouest) et s'est déplacé entre les villes de Sidi Barani, Matrouh, Alexandrie et autres... Il a étudié à l'école de Chtabi en Alexandrie, où il avait appris l'exécution de son père.

Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.
A Lire Aussi
Bu haberi paylaşın