Politique

Cisjordanie : Des centaines de colons participent à des "marches des drapeaux" dans plusieurs régions

- Un fort dispositif sécuritaire déployé

Qais Omar Darwesh Omar   | 21.06.2021
Cisjordanie : Des centaines de colons participent à des "marches des drapeaux" dans plusieurs régions

Ramallah

AA/ Ramallah

Des centaines de colons ont organisé, lundi, plusieurs "marches des drapeaux" en Cisjordanie occupée, avec un renfort sécuritaire de la police et de l'armée israéliennes.

Le correspondant de l'Agence Anadolu en Cisjordanie a rapporté d'après des témoins oculaires que des dizaines de colons avaient organisé une marche qui a démarré de la place Za'tara, près de la ville de Naplouse (nord), vers l'avant-poste de la colonie établi au sommet de la montagne "Sabih", tout en brandissant des drapeaux israéliens.

Dans les colonies de Goush Etzion, au sud de Bethléem (sud), des colons ont brandi des drapeaux et des banderoles israéliens avec des slogans anti-arabes, selon la même source.

Des témoins oculaires ont également signalé que des marches similaires ont eu lieu près de la colonie "Kedumim" à l'est de Qalqilya (nord), dans la vallée du Jourdain (est) et dans la région de Masafer Yatta au sud du gouvernorat d'Hébron (sud).

Un grand renfort de l'armée et de la police israéliennes accompagnaient les marches, tandis que les forces de l'occupation étaient déployées aux carrefours, près des colonies.

Des colons avaient appelé, jeudi dernier, via les réseaux sociaux à manifester et à organiser des "marches des drapeaux" en Cisjordanie, lundi soir, pour rejeter ce qu'ils considéraient comme l'échec du gouvernement israélien dans la mise en œuvre des décisions de démolir les bâtiments palestiniens dans la zone C de la Cisjordanie.

L'Accord d'Oslo (1995) entre l'Organisation de libération de la Palestine et Israël avait classé les territoires de Cisjordanie en 3 zones, la zone A sous contrôle palestinien, la zone B sous contrôle sécuritaire israélien et contrôle civil et administratif palestinien, tandis que la zone C qui constitue environ 60% de la superficie de la Cisjordanie, est sous contrôle civil, sécuritaire, et administratif israélien.

Selon les publications relayées par les colons sur les réseaux sociaux, les marches sont organisées en coopération entre plusieurs organisations et conseils régionaux des colonies de Cisjordanie.

Les colons avaient organisé, mardi dernier, une "marche des drapeaux" à Jérusalem-Est, scandant des slogans "Mort aux Arabes", au milieu d'une large condamnation palestinienne et islamique.

La majorité de la communauté internationale considère les colonies dans les territoires palestiniens occupés en 1967 comme illégales.

Les estimations israéliennes et palestiniennes indiquent qu'il y a environ 650 mille colons en Cisjordanie, y compris à Jérusalem occupée, qui vivent dans 164 colonies et 116 avant-postes.

*Traduit de l'arabe par Hend Abdessamad

Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.