Türkİye, Politique

Cavusoglu: "La Turquie a adopté, dès le début de la crise Russie-Ukraine, une position claire, équilibrée"

- Le Chef de la diplomatie turque a entamé une tournée qui englobe Moscou et Kiev

Muhammet Tarhan, Nazlı Yüzbaşıoğlu, Emre Gürkan Abay, Dmitri Chirciu   | 16.03.2022
Cavusoglu: "La Turquie a adopté, dès le début de la crise Russie-Ukraine, une position claire, équilibrée"

Moskova

AA / Moscou

Le ministre turc des Affaires étrangères, Mevlut Cavusoglu, a rappelé la position claire, équilibrée et objective de la Turquie face à la crise qui oppose la Russie et l’Ukraine, deux pays avec qui elle entretient de bonnes relations.

Le Chef de la diplomatie turque s’est exprimé, mercredi, en conférence de presse conjointe, avant sa rencontre avec son homologue russe, Sergueï Lavrov, à Moscou.

Mevlut Cavusoglu s’est envolé mardi soir pour la Russie, dans le cadre des efforts d’Ankara pour une médiation entre Kiev et Moscou. Après la capitale russe, le ministre turc va se rendre jeudi à Kiev.

Dans ses déclarations, le ministre turc a rappelé les efforts de la Turquie pour adopter une position équilibrée et juste au sujet de la crise entre la Russie et l’Ukraine.

"La Turquie a adopté, dès le début de la crise Russie-Ukraine, une position claire, équilibrée, objective et en faveur du droit", a-t-il souligné.

En effet, Ankara a déclaré à plusieurs reprises, notamment dans les déclarations du Président de la République, Recep Tayyip Erdogan, vouloir préserver des bonnes relations avec les deux pays.

C’est pourquoi aussi Ankara propose sa médiation avec ses deux "pays amis et voisins".

"En tant que pays ayant des bonnes relations avec la Russie et l'Ukraine, nous avons poursuivi un rôle de médiateur et facilitateur juste malgré les difficultés", a ainsi ajouté le Chef de la diplomatie turque.

Cavusoglu a voulu, avant de conclure, remercier son homologue russe pour l’efficacité de leur travail en commun, rappelant que Moscou et Ankara ont toujours su trouver une voie d compromis "même sur les sujets les plus difficiles" entre les deux pays.

Jeudi dernier, la ville turque d’Antalya avait accueilli une première rencontre entre les ministres des Affaires étrangères russe et ukrainien, depuis le début de l’intervention militaire russe en Ukraine le 24 février.

* Traduit du turc par Tuncay Çakmak

Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.