Turquie, Politique

Cavusoglu: "Hystérique, la France se ridiculise"

- "J’invite la France à abandonner ce comportement bizarre et à discuter des moyens de développer notre coopération bilatérale", a par ailleurs déclaré le Chef de la diplomatie turque, Mevlut Cavusoglu.

Muhammet Tarhan,Behlül Çetinkaya,Tuncay Çakmak   | 04.09.2020
Cavusoglu: "Hystérique, la France se ridiculise"

Ankara

AA / Ankara

Le ministre turc des Affaires étrangères, Mevlut Cavusoglu, a affirmé que la France se ridiculise sur la scène internationale à cause du comportement hystérique de son président Emmanuel Macron.

Le Chef de la diplomatie turque a tenu, vendredi, une conférence de presse pendant laquelle il a répondu aux questions des journalistes au sujet de l’actualité internationale et régionale.
Après s’être exprimé sur les tensions avec la Grèce en Méditerranée orientale, accusant Athènes de ne pas agir en faveur du dialogue, Mevlut Cavusoglu a critiqué le soutien unilatéral de la France à la Grèce.

"Alors que de nombreux pays occidentaux sont conscients de la position injuste de la Grèce, la France lui accorde un soutien sans faille et la provoque contre la Turquie", a-t-il relevé.

"La France s’est d’abord opposée à notre opération contre le groupe terroriste YPG/PKK dans le nord de la Syrie, dont le but était de créer un État terroriste à la frontière sud de la Turquie. Elle s’est offusquée du fait que nous ne lui avons pas demandé son aval. Mais pourquoi devrions-nous demander son accord pour lutter contre les groupes terroristes qui nous menacent à notre frontière ?", a-t-il expliqué.

Après cet épisode syrien, la France s’est retrouvée face à la Turquie sur un autre dossier : le conflit libyen.

"En apportant son soutien aux forces armées illégales et illégitimes de Haftar en Libye, la France a fait une énorme erreur. Haftar a été vaincu et le président français Emmanuel Macron est devenu hystérique. Hystérique, il ne savait plus quoi faire. Il a ensuite affirmé que nos navires auraient harcelé les navires français en Méditerranée. Ne pouvant appuyer ses allégations par des preuves concrètes, il s’est ridiculisé", a-t-il avancé.

Et de poursuivre : "Quand la Turquie est venue au Liban pour l’aider après la terrible explosion du port de Beyrouth, Macron, qui croit que le Liban est l’arrière-cours de la France, s’est rendu dans ce pays, avec des airs de colonisateur. Il prend les Libanais de haut, le président y compris."

Pour le Chef de la diplomatie turque, ce comportement hystérique de Macron ridiculise la France sur la scène internationale.

"Cette hystérie ne leur apportera rien de bon. La France se ridiculise. Nous sommes tous les deux pays membres de l’OTAN. J’invite la France à abandonner ce comportement bizarre et à discuter des moyens de développer notre coopération", a-t-il déclaré.

"Je me suis rendu à Haïti dernièrement. J’ai constaté une nouvelle fois que toutes les anciennes colonies de la France sont les pays les plus pauvres et les moins développés. La France les a littéralement exploités. La France est dérangée par le fait que nous allions dans ces pays pour les renforcer et les accompagner dans leur développement. Pour nous le mot d’ordre en Afrique, en Amérique Latine, partout dans le monde, c’est gagnant-gagnant", a-t-il conclu.

Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.