Politique

Armée égyptienne : 10 éléments armés tués lors d'affrontements au Sinaï

En plus de 7 militaires entre morts et blessés, selon le pote-parole de l'armée égyptienne.

Mona Saanounı   | 10.02.2020
Armée égyptienne : 10 éléments armés tués lors d'affrontements au Sinaï Photo d'archives

Istanbul

AA/Istanbul

L'armée égyptienne a annoncé, dimanche, que 10 éléments armés ont été tués lors d'affrontements près de l'un des points de sécurité de la province du Nord-Sinaï, au nord-est du pays.

C'est ce qui ressort d'un communiqué rendu public par le colonel Tamer Rifai, porte-parole militaire officiel des forces armées égyptiennes, via sa page Facebook officielle.

"A 5h00 -heure locale, 03h00 GMT) les forces armées ont réussi à déjouer une attaque terroriste contre un point sécuritaire dans le Nord-Sinaï", a indiqué Rifai.

"La force sécuritaire a pu affronter des éléments terroristes, et à éliminer 10 d'entre eux en plus de détruire un véhicule 4X4", a-t-il ajouté.

Il a souligné qu '"à la suite des échanges de tirs, 2 officiers et 5 autres militaires ont été blessés et tués", sans mentionner de bilan détaillé sur le nombre de morts ou de blessés.

Depuis plus de deux ans, l’Egypte enregistre, de manière fréquente, des opérations armées qui ciblent des positions militaires et policières ainsi que des responsables sécuritaires, faisant des centaines de morts.

La plupart de ces attaques ont été revendiquées par le groupe "Wilayat Sinaï", qui a prêté allégeance au groupe terroriste de Daech fin 2014.

Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.
A Lire Aussi
Bu haberi paylaşın