Monde

Yémen: Des forces spéciales françaises aux côtés des troupes émiraties (Le Figaro)

- Le ministère français des Armées a annoncé jeudi qu'il envisageait la possibilité de mettre en place une opération de déminage pour faciliter l'accès au port de Hodeidah dans l'ouest du Yémen,.

Khalaf Rasha   | 16.06.2018
Yémen: Des forces spéciales françaises aux côtés des troupes émiraties (Le Figaro)

Istanbul

AA / Rasha Khalaf

Les forces spéciales françaises sont sur le terrain au Yémen, aux côtés des troupes émiraties combattant les Houthis, a rapporté samedi le quotidien français "Le Figaro".

Le journal a cité deux sources militaires non nommées affirmant que les forces spéciales françaises étaient sur le terrain au Yémen, aux côtés des forces des Emirats arabes unis, sans donner davantage d'informations.

Les autorités françaises n'étaient pas immédiatement disponibles pour commenter.

Le ministère français des Armées a annoncé jeudi qu'il envisageait la possibilité de mettre en place une opération de déminage pour faciliter l'accès au port de Hodeidah dans l'ouest du Yémen, une fois que la Coalition arabe aura achevé ses opérations militaires.

Le ministère a ajouté que la France n'effectuait pas d'opérations militaires dans la province de Hodeidah à ce stade, et qu'elle ne faisait pas partie de la Coalition menée par l'Arabie saoudite.

Avec le soutien de la Coalition, dont les Emiratis représentent la deuxième plus grande armée, les forces yéménites ont entamé mercredi une offensive militaire pour prendre aux Houthis le contrôle de la province de Hodeidah et de son port stratégique.

L'armée yéménite a annoncé aujourd'hui, samedi, avoir libéré l'aéroport international de Hodeidah et progressé jusqu’ à sept kilomètres du centre-ville, contrôlé par les Houthis depuis octobre 2014.

Le Programme alimentaire mondial des Nations Unies (PAM) a averti vendredi que les combats à Hodeidah augmenteraient les souffrances des Yéménites.

Environ 19 millions de yéménites, qui représentent 70% de la population, dépendent des approvisionnements alimentaires commerciaux et humanitaires transitant à travers le port de Hodeidah, selon le PAM.

Le Yémen est ravagé par la guerre qui a éclaté en 2014, lorsque les Houthis ont pris le contrôle d’une grande partie du pays, y compris la capitale Sanaa.

Le conflit s'est intensifié en 2015 lorsque l'Arabie saoudite et ses alliés sunnites et arabes ont lancé une vaste campagne militaire visant à contenir le domaine des Houthis au Yémen.

Riyad accuse les Houthis d'agir comme une force de procuration pour l'Iran chiite, l'ennemi juré de l'Arabie saoudite dans la région.

Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.
A Lire Aussi
Bu haberi paylaşın