Monde

Yémen : début de l’échange de prisonniers de guerre entre le gouvernement et les Houthis

- Avec l’arrivée du premier vol de prisonniers, à l’aéroport de Sayoun, dans la région « Hadramout », selon une source gouvernementale

1 23   | 15.10.2020
Yémen : début de l’échange de prisonniers de guerre entre le gouvernement et les Houthis

Yemen

AA/Yémen

L’accord d’échange de prisonniers de guerre entre le gouvernement yéménite et les Houthis, a débuté, jeudi, avec l’arrivée du premier vol de prisonniers Houthis à l’aéroport de Sayoun.

Une source gouvernementale, qui a requis l'anonymat, a confirmé à l’agence Anadolu que « 230 prisonniers Houthis sont bel et bien arrivés, jeudi, à l’aéroport de Sayoun, dans la région de Hadramout ».

Ces prisonniers de guerre seront ultérieurement transférés dans un avion du Comité international de la Croix-Rouge vers la capitale, Sanaa, contrôlée par les Houthis depuis septembre 2014

Le responsable du dossier des prisonniers Houthis, Abdelkader Mourtadha, a indiqué, jeudi, via son compte Twitter que « le problème survenu dans les deux derniers jours a été résolu, et les deux parties ont poursuivi toutes les procédures d’échange ».

« Cet accord sera appliqué, à l’heure, comme convenu, jeudi et vendredi », a-t-il ajouté

Dans communiqué commun avec le Comité international de la Croix-Rouge, l’envoyé spécial de l’ONU, Martin Griffiths, a annoncé, le 27 septembre dernier, l’accord entre le gouvernement et les Houthis pour l’échange de 1081 prisonniers, dont 15 Saoudiens et 4 Soudanais.

L’Arabie Saoudite est, depuis 2015, à la tête de l’alliance arabe qui mène toutes les opérations militaires au Yémen, en soutien aux forces loyales au gouvernement pour faire face aux Houthis, soutenus par l’Iran.

Cette guerre civile qui dure depuis 6 ans, a fait près de 112 mille morts dont 12 mille civils. 80% de la population Yéménite, qui compte 30 millions d’habitants, sont tributaires des aides pour survivre, dans ce que les Nations Unies considèrent comme la pire crise humanitaire au monde.

*Traduit de l’Arabe par Hend Abdessamad

Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.