Monde

Tunisie: le dossier d’inscription de l’Ile de Djerba au patrimoine mondial accepté par l'UNESCO

- Après de multiples initiatives entamées il y a plusieurs années

Hajer Cherni   | 05.03.2022
Tunisie: le dossier d’inscription de l’Ile de Djerba au patrimoine mondial accepté par l'UNESCO

Tunisia

AA/Tunis/Hajer Cherni

L'Organisation des Nations unies pour l'éducation, la science et la culture (UNESCO) a finalement accepté le dossier d'inscription de l'Ile de Djerba au patrimoine mondial de l'Unesco.

S'exprimant à l'Agence de presse (officielle) "Tunis Afrique Presse" (TAP), le coordinateur scientifique du dossier d'inscription de Djerba sur la liste du patrimoine mondial de l'Unesco, Mongi Bourgou, a fait savoir que ''l'étape exige d'assumer une responsabilité partagée entre les pouvoirs publics régionaux et locaux et la société civile locale, en prévision de la visite d'inspection des experts de l'Unesco". Et d'ajouter que le ministère des Affaires Culturelles en a été informé, le mardi 1er mars 2022.

En effet, une liste de 24 monuments proposés à l'inscription sont implantés partout sur l'île.

Il s'agit des monuments suivants: ''Les mosquées : Sidi Salem, Sidi Smain, Tajdit, Abou Messouer (Al Jamaa El Kebir), Cheikh, Sidi Jmour, Moghzel, Imghar, Guellala, Sidi Yeti, Louta, Essalaouti, El Fguira, Tlakine, Medrajen, El Bessi, Fadhloun, Berdaoui, Welhi, Sidi Zikri, Mthaniya, Synagogue La Ghriba et l'Eglise Saint Nicolas."

L'objectif de cette convention du patrimoine mondial est la reconnaissance pour ces sites "de Valeur Universelle Exceptionnelle " comme patrimoine de l'Humanité, et qu'il importe de protéger et de transmettre aux générations futures, a rapporté la TAP.

Il convient de rappeler que la Tunisie compte 7 sites et monuments classés au patrimoine mondial depuis 1979 jusqu'à 1997 à savoir: la Médina de Tunis / le site de Carthage /l'Amphithéâtre d'EL Jem (1979), le site de Kerkouane (1986), la Médina de Sousse / la Médina de Kairouan (1988) et le Site de Dougga (1997). De cette date jusqu'aujourd'hui, aucun autre nouveau site tunisien n'a été inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l'Unesco.

Depuis des années, la Tunisie n'a pas arrêté de multiplier les démarches relatives à l'inscription de l'île de Djerba sur la liste indicative du Patrimoine mondial sans réussir à avoir l'accord favorable des experts onusiens.

Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.
A Lire Aussi
Bu haberi paylaşın